Orlando: « Non, non, non: pas morte! Morte, ça n’existe pas »

Frère de Dalida, il nourrit le marché de CD, de DVD, de best of et de re-best of.

349411

Rêves-vous souvent de Dalida?
Au début, quand elle est partie, je rêvais souvent d'elle, maintenant, moins, et quand je rêve d'elle, c'est toujours dans des conditions de travail – il y a toujours un retard, toujours un contretemps…

Elle surveille votre travail!
Exactement! Je n'y avais jamais pensé. Bravo, c'est pas mal votre explication.

Auriez-vous aimé être Dalida?
Pourquoi être Dalida? Dalida est unique. J'ai eu la chance d'être son frère et de m'occuper d'elle. Quand on a la chance de s'occuper de Dalida, ça suffit pour trois vies. Quant à chanter, j'ai arrêté très vite et je ne pense pas que la chanson me regrette.

Pourtant, vous avez la même voix que Dalida! Et d'ailleurs, dans l'une de ses chansons, elle chante "On dit que c'est mon frère qui chante quand je suis en vacances"…
C'est Pascal Sevran qui a voulu me faire un clin d'œil. On nous regardait comme deux jumeaux, la presse disait "Quand Dalida s'enrhume, c'est Dalida qui tousse". Mais la preuve que je n'ai pas la même voix, c'est que je n'ai pas fait la même carrière. On a juste le même timbre, avec ce "r" qu'on roule…

Quelle est la demande la plus dingue qu'on vous ait faite à propos de votre sœur?
Quand elle était là ou depuis qu'elle est partie?

Depuis qu'elle est partie…
Ils n'arrêtent pas tous de me demander un inédit. "Vous n'avez pas un inédit? Vous n'avez pas un inédit?"... Alors, je dis souvent: "Ecoutez, au prochain voyage, quand elle fera escale, je lui demanderai de faire un inédit, rien que pour vous". Qu'est-ce que vous voulez que je réponde? Je ne vais pas les inventer…

Qu'est-ce que ça fait de tout le temps vivre avec sa sœur morte?
Non, non, non: pas morte! Morte, ça n'existe pas… Je fais ce que je fais, mais je continue d'avoir ma vie. Déjà à l'époque où je m'occupais d'elle, chacun avait le respect du jardin privé de l'autre.

Combien de disques avez-vous vendus depuis sa mort?
Je pense que, depuis qu'elle est partie, elle doit être autour des 8 millions, un truc comme ça… Et en tout, tous supports confondus, elle fait 125 millions…

Quelle est votre chanson de Dalida préférée?
Je ne pourrais pas le dire, elle a fait tellement de chansons…

Une, quand même…
Alors, je choisirais Bambino – la première, celle qui nous a fait comprendre qu'elle avait réussi et qu'elle avait réussi son rêve. Même si ma chanson préférée de la première époque, c'est Gondolier.

Quelle est la chanson de Dalida que vous n'aimez pas?
Il y en a plusieurs. Elle aussi, d'ailleurs, n'aimait pas certaines chansons qu'elle regrettait. Pour la nouvelle intégrale, je me suis plié à la demande des fans et j'ai réintégré des chansons que j'avais écartées. Je ne les citerai pas pour ne pas faire de la peine à ceux qui les ont écrites…

Dalida – Depuis qu'elle est partie, Universal.

Sur le même sujet
Plus d'actualité