La langue bien pendue de Vincent Peiffer: les kilowatts gratuits

Je trouve que nos ministres sont quand même fort généreux. Un exemple ? Jean-Marc Nollet. Cette fois ça y est ! Le ministre wallon de l’Energie l’a annoncé : nous recevrons tous 500 kilowatts d’électricité gratuite par an…

944325

 Et ce n’est pas tout ! Avant, ceux qui consommaient beaucoup payaient moins cher leur kilowatt d’électricité. Donc gaspillage, donc pollution, donc réchauffement climatique, donc pas chouette. Eh bien à partir de dorénavant, ce sera le contraire ! Moins on consommera, moins le kilowatt sera cher.

Résultat : 65% des ménages paieront leur électricité moins chère. Et, en toute logique, les 35% de gloutons du kilowatt la paieront plus cher. C’est une mesure écologique, solidaire et sociale… Donc très bien, Monsieur Nollet ! Sauf que ! Pour voir, j’ai quand même demandé combien ça me ferait d’économie sur mes factures. Je vous le dis tout de suite : pas d’affolement ! Thomas, on ne se précipite pas chez son concessionnaire Ferrari, et Barbara, on ne va pas tout de suite dévaliser sa parfumerie Paris-XL. Parce qu’il s’agira en moyenne d’une économie de 50 euros…

Vous allez me dire : c’est pas mal, ça, 50 euros par mois ! Oui, sauf que ce sera 50 euros par an ! Donc, en gros, ça vous fera une économie annuelle d’un tiers de caddie chez Cora, ou alors trois tournées de pékets aux Fêtes de Wallonie 2015. Je dis les Fêtes de Wallonie 2015 parce que la nouvelle tarification n’entrera en vigueur que sur vos factures 2015. Ah oui ! J’allais oublier : 2015 sera aussi une année un peu spéciale, question énergie. Les distributeurs l’ont déjà annoncé : comme ils doivent réaliser de nouveaux gros investissements, les coûts de distribution du gaz et de l’électricité vont fortement augmenter.

Faites-leur confiance : l’augmentation dépassera allègrement la cinquantaine d’euros par an. A propos, vous savez qui est le plus gros distributeur d’énergie en Wallonie? C’est Tecteo ! La même intercommunale liégeoise qui vient de racheter le journal L’Avenir pour 26 millions d’euros. Donc je résume le bazar : en 2015, Jean-Marc Nollet nous offrira généreusement une cinquantaine d’euros que les distributeurs d’énergie s’empresseront de nous reprendre. Mais !, entretemps, nous serons tous en quelque sorte devenus actionnaire du quotidien L’Avenir. Et ça c’est bien : il faut toujours soutenir la presse…

Tous les mercredis matins sur 

Sur le même sujet
Plus d'actualité