La fin de l’iPad?

Plus mobile, plus ergonomique et plus abordable, la mini-tablette est le dernier hit gadget. 

651825

C’est le dernier tour de force de l’industrie tactile. Si nombre de spécialistes lui prédisaient un méga bide, la mini tablette a réussi une véritable percée au rayon des ardoises numériques avec quelque 30% de parts de marché en 2012.

Un buzz qui a même poussé le très avant-gardiste Apple à adopter un profil de follower… Alors, comment expliquer un tel succès? Plus compacte, la tablette 7 pouces est d’abord forcément plus mobile. Si les pubs iPad montraient des utilisateurs derrière un bureau ou logés dans un fauteuil, celles dédiées à la Galaxy Tab, la première du genre, la mettent en scène dans le métro ou dans la rue. La mini tablette a en effet l’avantage de pouvoir se tenir à une main et de se glisser dans n’importe quel sac ou poche de veste. Son format hybride en ferait aussi un objet plus personnel.

Alors que les modèles 10 pouces semblent se destiner à un usage professionnel, leurs petites sœurs s’adressent avant tout aux consommateurs de musique, de vidéo, d’e-books ou de magazines en ligne,… 

50% plus légère, 30% plus compacte et 25% plus fine en moyenne, la mini-tablette est également nettement plus abordable. Cool. D’autant que ses performances sont quasi semblables à celles des modèles king size. La preuve avec le Kindle Fire HD lancé par Amazon.

Boostée par un processeur à double cœur, cette tablette Android dernier cri est déjà disponible au prix de 199 €. En partenariat avec le taïwanais Asus, son concurrent Google fait encore plus fort puisqu’il commercialise désormais au même tarif la Nexus 7, une mini tablette ultra puissante dont la résolution n’a pas grand-chose à envier au nouvel iPad Mini.

Rappelons que ce dernier se négocie tout de même à 339 €… Avec les modèles 7 pouces des géants Apple, Google et Amazon, la guerre des mini-tablettes a vraiment tout d’un choc des titans. Et si la tablette devenait enfin un gadget populaire?

Le nec en trois mini-tablettes

Le leader

Disponible en 16, 32 ou 64 gigas, la nouvelle ardoise à la pomme affiche un écran LED, un processeur bicœur, une caméra frontale et une optique 5 millions de pixels à l’arrière et une puce 3G en option.
Apple iPad Mini, à partir de 339 €. www.apple.be

Le challenger

Ecran haute résolution, haut-parleurs stéréo, webcam HD, ports USB et HDMI, Wi-Fi double-bande,…  Vous avez dit mini?
Amazon Kindle Fire HD, à partir de 199 €. www.amazon.fr

L’outsider

Propulsée par un processeur à quatre cœurs, cette mini-tablette surfe sur la dernière version d’Android et affiche la meilleure résolution de sa catégorie. Signalons également que Google devrait proposer une version 32 gigas d’ici la fin de l’année au même tarif que son modèle 16 gigas. Sans doute le meilleur rapport qualité/prix du marché.
Asus Google Nexus 7, à partir de 199 €. www.google.com/nexus

Dossier High-Tech de 10 pages dans le Moustique du 7 novembre.

Plus d'actualité