Jean-Michel Zecca « Je comprends maintenant pourquoi les gens me détestaient »

L’animateur phare de RTL fait le point sur le show, et sur sa carrière. Rare.

913299

Faut admettre qu’on ne le suivait pas vraiment à la trace. On doit bien reconnaître aussi que les animateurs-vedettes, le genre à se pointer Ray-Ban sur le nez avec une demi-heure de retard aux conférences de presse, on raffole pas. Mais Jean-Michel Zecca a changé. Du moins, c’est maintenant qu’on le remarque. L’animateur préformaté RTL à la traditionnelle langue de bois nous parle aujourd’hui de coup marketing ou de stratégie de com. De son insolence, aussi. Il faut dire que le Jean-Pierre Foucault belge commence à avoir quelques heures de micro derrière lui. Alors, à l’approche de la paternité, l’homme qui pose d’habitude les questions commence à s’en poser. Et vu qu’il se prépare à la seconde volée de Belgium's Got Talent et qu’il anime un jeu avec Mareva Galanter tout l’été sur RTL Radio (France), il était vraiment temps qu’on le retrouve pour enfin parler.

Comment se présente cette seconde saison?

Jean-Michel Zecca – Excepté le fait que Julie (Taton, qui coprésente) ne portera plus son pantalon vert, la production nous interdit de communiquer sur le sujet. Je peux juste vous dire que le niveau des candidats sera supérieur à celui de l'année passée.

C'est ce qu'ils disent tous, non?

J.-M. Z. – C'est pourtant la vérité.

La suite dans votre Moustique disponible en librairie dès ce 31 juillet 2013

Sur le même sujet
Plus d'actualité