François De Brigode: « Certaines téléspectatrices en ont envie »

Bye-bye 2011 et bon débarras avec, dans le rôle principal, le journaliste-vedette du JT.

177555

Quelle image auriez-vous préféré ne pas devoir présenter cette année?
La tuerie de liège.

Quelle est l’image la plus jolie que vous retiendrez de 2011?
L’image la plus jolie?

C’est plus difficile, n’est-ce pas?
Tout à fait. L’image la plus jolie que je retiens de 2011? Je ne sais pas… Le visage de ma femme tous les matins…

C’est charmant, elle va être contente… L’année a-t-elle été facile?
Sur le plan personnel, franchement, oui… C’est assez égoïste, mais oui…

On a l’impression que vous êtes un peu gêné…
Oui, je suis un peu gêné quand je vois tous ceux qui sont dans la mouise jusqu’au cou…

Rêvez-vous parfois que vous présentez le JT tout nu?
Non, jamais. Et puis, je pense que ça ne plairait pas à tout le monde, y compris à ma femme – pour reparler d’elle. Ceci dit, soyons modeste, certaines téléspectatrices en ont envie… (Rire.)

Dans vos rêves, François!
Vous me ramenez à la dure réalité… Mais peut-être qu’il y a aussi beaucoup de téléspectateurs qui ont envie de me voir nu…

Dans vos rêves, François! Les gens veulent voir Jonathan Bradfer et Ophélie Fontana tout nus, pas vous…
D’accord…

Vous qui aimez les belles histoires au cinéma, êtes-vous content de l’accession d’Elio Di Rupo au poste de Premier ministre?
Je dis "chapeau" pour le parcours. Aucun autre commentaire. Quand on voit d’où il vient, ce qu’il a fait comme boulot, je dis chapeau!

Faites gaffe, on va encore dire que vous êtes socialiste!
Que ceux qui le disent me prouvent que je ne fais pas mon métier objectivement.

Pourriez-vous demander aux éclairagistes du JT de régler une fois pour toutes les lumières sur votre coiffure… On a l’impression que chaque semaine, vous faites une coloration différente qui vire. Ça va de reflets auburn à acajou, en passant par carotte Petit baigneur
J’ai fait virer tous mes directeurs photo, il n’en reste plus qu’un et la prochaine fois, c’est moi qui m’éclaire – moi-même, à la bougie…

Oui, c’est ça, bonne idée! Présentez le journal éclairé aux candélabres, comme dans Barry Lyndon…
Un de mes films préférés… Ceci dit, maintenant, pour vous rassurer, mes cheveux sont toujours bien blonds avec quand même une petite tendance à virer vers le gris…

Oui, mais ça, c’est normal et ça ne va pas s’arranger d’ici l’an prochain. François, je vous souhaite une bonne année…
Eh ben, comme diraient les Rolling Stones: U2.

Sur le même sujet
Plus d'actualité