Ah, mais ça change tout!

Mais si, Mamy Jeanine, que c’est his-to-rique! Ça bloquait la Belgique depuis quarante ans! Et là, grâce à Elio qui a claqué deux portes, ça y est: BHV devient B d’un côté et HV de l’autre. "Et ça change quoi?" Ah, mais ça change tout, Mamy Jeanine!

63800

Prends ta jatte de Ricoré, je t’explique. D’abord, c’est assez dire qu’autour de B, il y a six communes (flamandes) à facilités (pour les francophones). En fait, ce sont des francophones qui vivent là, genre à 80-85 %. Eh bien, maintenant, ces six communes seront des communes (flamandes) à facilités (pour les francophones), mais dans HV séparé de B, et plus dans BHV ensemble.

Tu saisis? "Vaguement". Mais dansces six communes à facilités, ils pourront voter pour des partis de B. "Avant, ils ne pouvaient pas?" Si, mais c’était dans BHV. Maintenant, c’est dans HV sans B. Et alors, giga-important!, les bourgmestres "non nommés" des communes à facilités deviennent des bourgmestres "désignés". Donc maintenant, ils pourront faire leur job de bourgmestres. "Et avant, ils ne le faisaient pas?" Si. "Ben alors?" Ben maintenant, si par exemple le bourgmestre veut organiser un Goûter des Joyeux 3 x 20 à la Salle polyvalente de Linkebeek, il le décidera en HV, et plus en BHV.

"Ce qui n’est plus du tout la même chose?" Euuuh, non. Et ce n’est pas tout: tu sais que d’autres francophones vivent dans HV, mais pas dans les communes à facilités. C’est tout près de B aussi, mais un tout petit peu plus loin. Par exemple, il y a Meise ou Dilbeek ou Leeuw-Saint-Pierre ou Beersel. Eh bien, les habitants francophones de ces communes pourront aller en justice en français à B. "Et avant, ils devaient aller en justice en flamand?" Non, mais maintenant, ce sera en venant de HV, plus en venant de BHV, et ce sans avoir déménagé. "C’est magique".

Ce qu’il y a aussi, c’est que les francophones de HV qui ne sont pas dans les communes à facilités mais tout près de B quand même, eh bien ils ne pourront plus voter pour des listes de B. "Donc, ils ne pourront voter que pour des Flamands?" Non, ils pourront faire des listes francophones, mais dans HV, plus dans BHV. "Et ce B séparé de HV qui change tout, ça va sauver la Belgique? Je veux dire: un jour, Philou pourra quand même devenir le roi avec Mathilde?" Là,Mamy Jeanine, c’est pas encore sûr-sûr.

D’abord parce que c’est Philou et que, hein, tu sais bien… Ensuite, il y a quand même Bart et tous ses amis, qui doivent l’avoir très mauvaise. Parce que, si tu veux, on lui a un peu piqué les six communes à facilités en stoemelings.

Officiellement, elles sont dans HV et donc en FL. Mais comme leurs habitants francophones peuvent faire tout comme ceux de B, c’est un peu comme si ces communes avaient rejoint B en cachette. Tu piges? "Ouais, facile".

Du coup, ça nous fait comme un lien territorial entre B et W qui pourraient former un pays, si Bart et les fachos du VB faisaient plus de 50 % aux élections de 2014 et que donc ils décidaient que la FL est un pays à elle toute seule. Mais chuuut, faut pas le dire! "Dis, Fiston, tu sais quoi? J’ai un peu mal au crâne, tout à coup". Pas grave, Mamy Jeanine, je file. Mais ne t’inquiète pas: je reviens la semaine prochaine pour t’expliquer la loi de financement. T’es contente?
vincent.peiffer@moustique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité