L'Occident prendrait un «énorme risque» en livrant des F-16 à l'Ukraine, dit la Russie

La Russie a réagi au feu vert des États-Unis concernant la mise à disposition de F-16 à l'Ukraine.

Le président russe Vladimir Poutine le 21 septembre 2022
Le président russe Vladimir Poutine le 21 septembre 2022 @BELGAIMAGE

L'Occident prendrait un «énorme risque» en livrant effectivement des F-16 à l'Ukraine, a déclaré le vice-ministre russe des Affaires Étrangères, Alexandre Groeshko, à l'agence de presse nationale TASS. Selon M. Groeshko, l'Occident provoque une nouvelle fois l'escalade.

Nos dernières vidéos
La lecture de votre article continue ci-dessous

Le vice-ministre réagissait au feu vert des États-Unis concernant la mise à disposition de F-16 à l'Ukraine. Aucune certitude n'existe quant à la livraison effective d'avions de chasse, mais les perspectives vont dans ce sens.

 

 

«Cela comporte d'énormes risques pour eux», a déclaré M. Groeshko, relayé par l'agence TASS. «Quoi qu'il en soit, cet aspect sera pris en compte dans tous nos plans et nous disposons de toutes les ressources nécessaires pour atteindre nos objectifs».

Débat
Sur le même sujet
Plus d'actualité