Voici le montant de l'amende que l'entreprise de Donald Trump devra payer pour fraudes fiscales

La Trump Organization a été condamnée à plus d'un million de dollars d'amende pour fraudes financières et fiscales.

Donald Trump
© BelgaImage

L'entreprise familiale de l'ancien président américain Donald Trump, la Trump Organization, a été condamnée vendredi à New York à une amende maximale de 1,6 million de dollars pour fraudes financières et fiscales, a annoncé le procureur de Manhattan dans un communiqué.

Le groupe du milliardaire américain, candidat à l'investiture du parti républicain pour la présidentielle de 2024, était jugé pour fraude fiscale et falsifications de déclarations comptables, notamment dans le but de cacher aux services fiscaux des compensations financières de certains hauts dirigeants.

À lire aussi : Les déclarations fiscales de Donald Trump enfin publiées: il n'a pratiquement rien payé pendant des années

Il s'agit d'une première au pénal pour le groupe de l'ancien président américain (2017-2021), qui rassemble clubs de golf, hôtels de luxe et propriétés immobilières. La Trump Organization attend un procès encore plus vaste au civil en 2023 dans une affaire différente de fraudes financières. "Aujourd'hui, les entreprises de l'ancien président Trump ont été condamnées aux amendes maximales autorisées par la loi après des condamnations historiques pour un total de 17 crimes délictueux", s'est félicité le procureur Alvin Bragg dans un communiqué.

Eviter les impôts

Concrètement, il était reproché à deux entreprises du groupe, la Trump Corporation et la Trump Payroll Corporation, d'avoir accordé des avantages financiers ou en nature à de hauts dirigeants, en les dissimulant aux autorités fiscales pour éviter de payer des impôts, de 2005 à 2018. Parmi eux, un ancien directeur financier historique de la société, Allen Weisselberg, longtemps très proche de Donald Trump, qui a plaidé coupable de quinze chefs d'accusation et a été condamné mardi dans le même dossier à cinq mois de prison ferme et plus de deux millions de dollars d'amende.

A l'énoncé de sa sentence, M. Weisselberg, 75 ans, qui avait commencé à travailler en 1973 comme comptable pour le père de Donald Trump, est parti menotté en direction de la prison de Rikers Island pour purger sa peine.

Sur le même sujet
Plus d'actualité