Grève ou pas, Ryanair ne connaît pas la crise : les chiffres incroyables de la compagnie

Ryanair va connaître une nouvelle grève en Belgique. Mais la compagnie se porte bien.

Ryanair
© BelgaImage

Ces derniers temps, Ryanair a connu des crises successives. Depuis plusieurs mois, la compagnie est notamment touchée par des grèves. Ce sera également le cas ce week-end avec une partie du personnel de cabine qui a décidé de ne pas travailler. Ce qui va toucher environ 20.000 passagers pour 152 vols annulés.

Logiquement, on pourrait penser que ces actions sociales porteraient un coup à Ryanair. Mais détrompez-vous, la compagnie vit bien. Très bien. À cause du coronavirus, elle a perdu beaucoup d’argent. C’est logique, le secteur du voyage a été durement touché par des interdictions ou par la crise en Ukraine. Au cours de l’année 2021 et 2022, Ryanair a perdu 355 millions et 1,015 milliard d’euros.

À lire aussi  :Ce que l'on sait sur la grève Ryanair: quand, quelle ampleur, pourquoi?

Des pertes importantes qui ne portent pas préjudice. En effet, Ryanair a annoncé des prévisions de bénéfices à hauteur de 1,325 et 1,425 milliard d’euros à prévoir dans les mois à venir. Auparavant, l’entreprise de transport à bas coût avait estimé cela à 1 milliard à 1,2 milliard d’euros. “Ces prévisions dépendent fortement de l’absence d’événements négatifs au quatrième trimestre [de janvier à mars, ndlr], tels que le Covid ou la guerre en Ukraine”, précise la compagnie. À la Bourse de Dublin, l’action a fait un bond de 6,7 %. Comment expliquer ce retour en forme ? Cet été a été un record. De plus, pour la première fois depuis trois ans, les fêtes de fin d’année n’ont pas été gâchées par le virus ou par la guerre. Ryanair a donc transporté 11,5 millions de passagers en décembre, soit 21 % de plus qu’à la même période en 2021.

En 2018, Ryanair avait réalisé un exercice record de 1,45 milliard d’euros. Les prévisions se rapprochent fortement de ce chiffre. Surtout, il prouve que Ryanair ne connaît pas réellement la crise.

Sur le même sujet
Plus d'actualité