Guerre en Ukraine : les frappes russes du Nouvel An ont fait quatre morts et 50 blessés

Les frappes qui ont visés plusieurs villes ukrainiennes la veille du Nouvel An visaient des fabriques de drones, affirme l'armée russe.

Kiev bombardé, le 10 octobre 2022
Kiev © Belga Image

Les autorités ukrainiennes ont fait part dimanche d'un bilan de quatre morts et 50 blessés dans les frappes russes menées peu avant et juste après le Nouvel an, qui ont visé selon Moscou des installations de fabrication de drones.

Ces attaques ont visé notamment la capitale, Kiev, et sept autres régions ukrainiennes, selon le dernier bilan des autorités locales et régionales.

Les journalistes de l'AFP présents à Kiev avaient entendu une dizaine d'explosions samedi en début d'après-midi et plusieurs autres quelques dizaines de minutes après le Nouvel an. Dans le centre de Kiev, un missile a notamment éventré la façade d'un hôtel.

Des fabriques de drones

L'armée russe a affirmé dimanche que les frappes ayant visé plusieurs villes ukrainiennes, dont Kiev, la veille avant le Nouvel An ont visé des installations de fabrication de drones, afin de déjouer des "attaques terroristes" en planification.

L'armée de l'air ukrainienne a également annoncé avoir abattu au cours de la nuit 45 drones explosifs Shahed, de fabrication iranienne, lancés par la Russie. Elle n'a pas précisé si des drones avaient atteint leurs cibles.

"Le 31 décembre 2022, les forces armées russes ont mené une attaque aéroportée de précision à longue portée contre des installations de l'industrie de la défense ukrainienne impliquées dans la fabrication de drones d'attaque utilisés pour mener des attaques terroristes contre la Russie", a indiqué le ministère russe de la Défense dans son rapport quotidien.

"Les plans du régime de Kiev visant à mener des attaques terroristes contre la Russie dans un avenir proche ont été déjoués", s'est-il félicité. Moscou qualifie souvent "d'actes terroristes" les opérations menées par l'armée ukrainienne en territoire russe ou sur ses installations en Ukraine.

A lire aussi : Zelensky promet de se battre jusqu’à la victoire après un Nouvel An marqué par des attaques aux drones kamikazes

L'armée russe a par ailleurs annoncé poursuivre son offensive dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine, où se concentre actuellement l'essentiel des combats.

Les frappes russes qui ont visé samedi Kiev et d'autres villes ukrainiennes ont fait au moins trois morts et 50 blessés, selon le dernier décompte des autorités ukrainiennes.

Sur le même sujet:

Sur le même sujet
Plus d'actualité