Zelensky: «La Russie a perdu tout ce qu'elle pouvait perdre cette année»

Lors d'un discours, le président ukrainien a établi un bilan de la guerre durant l'année écoulée ainsi que des défis à relever pour 2023.

Volodymyr Zelensky,
Volodymyr Zelensky, le 23 décembre 2022 au Palais Mariinsky de Kiev ©BelgaImage

Le président ukrainien Volodimir Zelensky a averti son peuple que des attaques russes pourraient encore avoir lieu dans les derniers jours de l'année. «Nous devons être préparés à n'importe quel scénario», a-t-il déclaré lors de son allocution vidéo quotidienne.

Tenir aussi sur le front de l'énergie

«Nous devons être conscients que notre ennemi essaiera de rendre cette période sombre et difficile pour nous», a déclaré Zelensky . «La Russie a perdu tout ce qu'elle pouvait perdre cette année», a-t-il déclaré, «mais elle essaie de rattraper ses pertes avec la ruse de ses propagandistes, après les attaques à la roquette sur notre pays, sur notre secteur énergétique». «Je sais que les ténèbres ne nous empêcheront pas de conduire les occupants vers leurs nouvelles défaites», a poursuivi Zelensky, «mais nous devons être préparés à n'importe quel scénario».

À lire: Ukraine: le New York Times identifie les auteurs du massacre de Boutcha

Le président ukrainien a également fustigé les frappes d'artillerie de l'armée russe à Kherson samedi, tuant au moins 16 personnes et en blessant 64 autres. Il a qualifié les auteurs «d'inhumains». «Nous trouverons tous les tueurs», a-t-il prévenu.

Sur le même sujet
Plus d'actualité