«Attaques au drone» sur des aérodromes russes

Ce mardi 6 décembre 2022, la Russie a affirmé qu'un de ses aérodromes a été pris pour cible, après deux événements similaires la veille.

Aérodrome en Russie
Image satellite de l’aérodrome Engels, dans la région de Saratov (Russie) le 5 décembre 2022 ©BelgaImage

Un drone a attaqué un aérodrome situé dans la région russe de Koursk, à la frontière avec l'Ukraine, a annoncé mardi son gouverneur, un jour après que Moscou a accusé Kiev d'avoir frappé avec des drones deux de ses bases aériennes.

Succession d'attaques sur des aérodromes russes

En raison d'une «attaque au drone dans la zone de l'aérodrome de Koursk, un réservoir de stockage de pétrole a pris feu. Il n'y a pas de victimes», a déclaré le gouverneur Roman Starovoyt sur les réseaux sociaux. Celui-ci n'a pas donné de précisions sur l'origine de ce drone.

La veille, la Russie, par l'intermédiaire du ministère de la Défense, a imputé à l'Ukraine des attaques contre deux aéroports militaires russes lundi soir, au cours desquelles au moins trois personnes ont été tuées. «Le matin du 5 décembre, le régime de Kiev a tenté d'attaquer les aérodromes militaires 'Dyagilevo' dans la région de Riazan et 'Engels' dans la région de Saratov avec des drones de fabrication soviétique afin de neutraliser les avions russes à long rayon d'action», a déclaré indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué. L'armée russe a confirmé que trois soldats avaient été tués et que quatre autres avaient été hospitalisés pour des blessures. Cependant, les bombardiers n'ont été que légèrement endommagés, en partie à cause de l'utilisation de défenses anti-aériennes.

Lundi après-midi, la Russie a lancé une autre attaque massive de missiles contre l'Ukraine. Bien que Kiev ait déclaré que la plupart des missiles avaient été abattus, Moscou a qualifié l'attaque de succès. «Les 17 cibles désignées ont été touchées», affirme-t-elle. L'information n'a pas pu être vérifiée de manière indépendante.

À lire: Guerre en Ukraine: Zelensky fait appel à la résilience du peuple ukrainien à l’approche de l’hiver

Sur le même sujet
Plus d'actualité