La Russie récolte pour un milliard de dollars de blé en Ukraine occupée

L'Ukraine est une productrice importante de blé. Mais il semblerait qu'elle se soit faite dérober une partie de cette denrée par la Russie.

La Russie récolte pour un milliard de dollars de blé en Ukraine occupée
©Belgaimage

L'Ukraine a perdu des revenus atteignant au moins un milliard de dollars parce que du blé a été récolté dans des territoires occupés par la Russie, ressort-il d'une analyse des images de satellite de la Nasa, qui possède un programme spécial axé sur la sécurité alimentaire et l'agriculture.

Le programme de l'agence spatiale américaine utilise une technique spécifique qui détecte les changements de texture et de couleur sur les images satellites afin de répertorier les cultures où une récolte a été effectuée. Selon ce programme, intitulé "Nasa Harvest", près de six millions de tonnes de blé ont été récoltées dans des régions qui ne sont plus sous le contrôle de l'Ukraine. Environ 88% des cultures d'hiver plantées dans les territoires occupés ont été récoltées.

La Russie nie avoir volé du blé

Ce qui n'a pas été récolté se trouve principalement sur la ligne de front. Cette analyse soulève la question de ce qui a été fait avec les récoltes. Les navires russes pourraient avoir exporté les céréales vers la Libye ou l'Iran. Il est cependant difficile d'évaluer les quantités concernées car l'origine des chargements n'est pas claire. La Russie nie quant à elle avoir volé du blé.

Lire aussi : Ukraine: le blé, cette autre ressource stratégique pour la Russie

L'Ukraine est une grande exportatrice de blé et le blocage de ses ports à la suite de l'invasion russe avait poussé les prix à la hausse. Cela a pu également rendre la contrebande de céréales plus lucratives. Les prix ont finalement baissé grâce à un accord permettant à l'Ukraine d'exporter à nouveau. Près d'un quart du blé ukrainien est cultivé sur des terres que la Russie a annexées. Une partie de ces régions reste cependant contrôlée par l'Ukraine. Les estimations de Nasa Harvest se concentrent sur le blé et n'ont pour l'instant pas inclus d'autres cultures ou denrées alimentaires.

Sur le même sujet
Plus d'actualité