L’astucieux symbole des Chinois pour protester face aux mesures anti-Covid et éviter la censure

Pour échapper à la censure, le peuple chinois a trouvé la parade.

des feuilles blanches pour cacher les manifestants anti-covid
© BelgaImage

Face à la propagation du coronavirus, la Chine a décidé d’opter pour une stratégie “zéro Covid”. Une lutte qui peut sembler veine et qui fait peser un lourd fardeau sur la population du pays qui souffre des règles mises en place depuis plus de 2 ans maintenant : multiplications des tests, confinements des villes, quarantaines strictes… Les Chinois commencent à montrer leur exaspération face à cette politique draconienne édictée par le président Xi Jinping et de nombreuses protestations éclatent à travers le territoire.

À lire aussi : Chine: protestations inédites dans tout le pays contre le "Zéro Covid" (vidéos)

Cependant, le régime communiste maintient son pouvoir d’une main de fer et les actes de contestation sont régulièrement soumis à la censure.

Afin de faire entendre sa voix, le peuple chinois a ainsi opté pour un symbole pacifique mais plein de sens à la fois : une simple feuille blanche. Un moyen de communiquer ses revendications tout en évitant les éventuelles censures.

https://twitter.com/lauriechenwords/status/1596874056862937088

D’autres variantes à ce mouvement de protestation existent également comme le fait de faire semblant de brandir une pancarte dans le vide ou de brûler la feuille blanche.

https://twitter.com/disclosetv/status/1596860389459128320

Pour tenter de garder le contrôle, les forces de l’ordre n’hésitent toutefois pas à confisquer les écriteaux et à arrêter les manifestants qui oseraient contester les décisions du Parti communiste au pouvoir.

https://twitter.com/Reuters/status/1596960803168563200

Sur le même sujet
Plus d'actualité