Les autorités ukrainiennes affirment avoir découvert davantage de corps de civils tués

Les autorités ukrainiennes recueillent de plus en plus de preuves attestant des atrocités commises par les anciens occupants russes dans les zones libérées autour de Kherson, Kharkiv et Donetsk, selon des rapports officiels.

Ukraine civil tué
Un soldat ukrainien dans la région de Kherson © Belga Image

Plus de 700 corps ont été découverts dans ces régions au cours des deux derniers mois, a déclaré le procureur général Andriï Kostine à la télévision nationale samedi soir. Environ 90% de ceux-ci sont des corps de civils. Une vingtaine d’endroits où des civils étaient détenus et interrogés ont également été découverts, a-t-il ajouté. " Nous avons trouvé des sites dans presque tous les villages de la région de Kharkiv, où ils ont tué des civils pacifiques ", a indiqué M. Kostine. Selon lui, les enquêteurs sont confrontés à une situation similaire dans la région de Kherson, récemment libérée.

A lire aussi: Guerre en Ukraine : des chambres de torture découvertes à Kherson après le départ des Russes

Sur le même sujet
Plus d'actualité