Il court un marathon en fumant… tout le long du parcours

Un quinquagénaire chinois a bouclé les 42, 195 kilomètres de l’épreuve, en fumant cigarette sur cigarette.

Il court un marathon en fumant tout le long du parcours
Son «style» n’a pas fait l’unanimité ©Sky News

Quel aurait été son temps de course sans clope à la bouche ? Comme le relève Slate, un coureur chinois d’une cinquantaine d’année a bouclé le marathon de Xin’anjiang, à Jiande (Chine),en un temps très honorable de 3 heures et 28 minutes. Et ce, en enchaînant les cigarettes. Il a terminé la course à une belle 574e place, sur plus de 1.500 participants.

"Smoking Brother", comme il a été surnommé par la presse chinoise, n’en est pas à son coup d’essai. Il avait déjà fait parlé de lui, lors des marathons de Guangzhou en 2018 et de Xiamen, en 2019.

@mustsharenews For official reasons, we do not stand for smoking 🚭 #china #marathon #mustsharenews #tiktoksg ♬ Swear By It – Chris Alan Lee

@mustsharenews For official reasons, we do not stand for smoking 🚭 #china #marathon #mustsharenews #tiktoksg ♬ Swear By It – Chris Alan Lee

Et comme le note Slate, le tabagisme, pourtant nocif pour la santé et pour la performance sportive, n’a semble-t-il pas entamé les progrès du coureur, qui affichait respectivement 3 heures 36 minutes et 3 heures 32 minutes au chronomètre lors de ces précédents événements.

Sur le réseau social Weibo, certains internautes ont remis en cause la véracité de l’"exploit" de Smocking Brother, au point d’obliger les organisateurs du marathon de publier le certificat d’arrivée du coureur. Pour d’autres, ce dernier aurait dû tout simplement être banni de l’événement. Mais aucune loi chinoise n’interdit de s’en griller une pendant un marathon…

Sur le même sujet
Plus d'actualité