L’Ukraine affirme que des milliers d’enfants ont été emmenés de force en Russie

Au moins 11.000 enfants ukrainiens ont été emmenés de force en Russie, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky dans son allocution vidéo quotidienne, lundi. «Mais ce ne sont que ceux que nous connaissons. En réalité, davantage ont été enlevés».

L'Ukraine affirme que des milliers d'enfants ont été emmenés de force en Russie
@BELGAIMAGE

Le chef de cabinet de M. Zelensky, Andrii Yermak, a évoqué le problème lundi lors d’une conférence en ligne à laquelle participaient le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, et des ambassadeurs du G20. Le sommet annuel du G20 se déroule actuellement en Indonésie. "Nous avons pour objectif de mettre fin à l’enlèvement et à la déportation d’enfants de l’Ukraine vers la Fédération de Russie", aurait déclaré M. Yermak. "Tous les efforts doivent être faits pour ramener ces enfants et les réunir avec leurs familles".

Les autorités russes ont déjà admis que des enfants sont amenés en Russie depuis l’Ukraine. Selon eux, il s’agit d’enfants provenant de zones de combat qui sont mis en sécurité ou qui viennent en Russie pour une prise en charge médicale.

À lire aussi : Pourquoi l’ONU ne veut pas d’adoptions d’enfants ukrainiens en Russie

La commissaire ukrainienne aux droits de l’enfant, Darija Gerassymtschuk, parle de 10.764 enfants enlevés. Volodymyr Zelensky a également remercié M. Guterres d’avoir pris à cœur la question des enfants. "Pour ramener tous les déportés, nous avons besoin de la force du monde entier", a-t-il déclaré.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : ce qui attend Kiev après la reprise de Kherson

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité