Pourquoi y a-t-il 60 minutes dans une heure?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi une heure comptait 60 minutes et pas 100? Voici la réponse.

Pourquoi les heures sont-elles divisées en 60 minutes?
Pourquoi les heures sont-elles divisées en 60 minutes? © Pexels

Pourquoi y a-t-il 60 minutes dans une heure ? Alors que notre société est plutôt adepte de la décimale (dizaines, centaines, milliers…), la division du temps peut nous sembler curieuse. Ne pourrions-nous pas décider qu’une heure fait 100 minutes plutôt que 60 ? Une journée ne pourrait-elle pas compter 10 heures plutôt que 24 ?

Le découpage du temps remonte à l’Antiquité, il y a environ 3.000 ans : " La raison pour laquelle il y a 24 heures dans une journée et 60 minutes dans une heure est due à la façon dont les Égyptiens et les Babyloniens divisaient la journée ", explique Michael A. Lombardi, de l’Institut national des normes et de la technologie, au magazine Scientific American.  Si nous avons aujourd’hui adopté plus largement le système décimal, les civilisations anciennes se servaient d’autres systèmes de numération. Les Babyloniens utilisaient en particulier le système duodécimal (base 12) et le sexagésimal (base 60).

12 et 60 

Pour ces civilisations, il était donc logique de diviser la journée en deux parties de 12 heures : 12 heures de nuit, 12 heures de jour. L’importance du nombre 12 est souvent attribuée soit au fait qu’il est égal au nombre de cycles lunaires dans une année, soit au nombre d’articulations des doigts sur chaque main, permettant de compter jusqu’à 12 avec le pouce.

En ce qui concerne les minutes et les heures, la base de 60 a été utilisée car elle possède tout un tas de diviseurs : 2, 3, 4, 5, 6, 10, 12, 15, 20 et 30. A titre de comparaison, le nombre 10 n’en possède que deux : le 2 et le 5. Pas facile pour diviser le temps en tiers et en quarts d’heure !

Voilà pourquoi le système sexagésimal s’est imposé au fil du temps et a traversé les âges. Il est d’ailleurs toujours utilisé pour mesurer les angles et les coordonnées géographiques. " En fait, la face circulaire d’une horloge et la sphère d’un globe doivent leurs divisions à un système de numération des Babyloniens vieux de 4.000 ans ", ajoute Michael A. Lombardi.

A lire aussi : A quand la fin du changement d’heure ?

Le temps décimal

Pendant la Révolution française, un calendrier révolutionnaire a été instauré sous la première République pour rompre avec le passé. Par la même occasion, le temps décimal a été introduit le 24 novembre 1793, par le décret du 4 frimaire de l’an II. Chaque journée était divisée en dix heures et chaque minute en 100 secondes. Ainsi, il était 5 heures à midi et minuit à 10 heures…

Le temps décimal n’a tenu que quelques années après la chute de Robespierre et a été définitivement abrogé en 1805. La raison de cet échec semble tenir du fait que le nombre dix n’est pas divisible par quatre, sans reste.

Sur le même sujet
Plus d'actualité