Un autre tableau de Van Gogh aspergé de soupe par des militants écologistes à Rome

Après Les Tournesols, c'est Le semeur au soleil couchant qui a été la cible de militants écologistes à Rome.

des activistes écologistes aspergent un tableau de van gogh
© ANSA

Des activistes climatiques de l’organisation Ultima Generazione ont mené une action de protestation vendredi à Rome, lors de laquelle ils ont jeté de la soupe sur un tableau de Vincent Van Gogh dans un musée. C’est ce que rapporte l’agence de presse italienne Ansa. La peinture – " Le semeur au soleil couchant ", réalisée en 1888 – était vitrée et n’est donc pas endommagée.

À lire aussi : Soupe, purée, colle: stop aux attaques de tableaux " contreproductives ", s’indigne le monde de l’art

Londres, La Haye, Florence…

Des activistes de la même organisation avaient tenté de se coller au " Printemps " de Boticelli, à Florence. D’autres activistes mènent des actions similaires ces dernières semaines, dont les membres de l’organisation britannique Just Stop Oil qui avaient jeté de la soupe sur une œuvre de Van Gogh à Londres. En Allemagne, des membres de Letzte Generation ont lancé de la purée de pommes de terre sur une toile de Claude Monet, tandis qu’un protestataire belge a tenté de coller son visage au tableau de la " Jeune fille à la perle ", de Johannes Vermeer, à La Haye (Pays-Bas).

Cette fois-ci à Rome, quatre activistes étaient impliqués. Ils tentent, par le biais de leur action, de sensibiliser le public à l’importance de la lutte contre le changement climatique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité