Halloween à Séoul : les images bouleversantes des objets perdus pendant la bousculade

De nombreux Coréens repartent en larmes de ce gymnase avec les effets personnels de leurs proches.

Séoul : les images qui font froid dans le dos
Plus d’une tonne de vêtements et d’objets ont été retrouvés © Belga Image

Corps alignés sur le trottoir sous des couvertures ou autres linceuls de fortune, massages cardiaques pratiqués dans la rue par des passants à la demande des pompiers débordés, personnes déguisées ou en tenue de soirée courant dans la panique: la nuit a viré au cauchemar à Itaewon, quartier situé près d’une ancienne base militaire américaine et connu pour son atmosphère cosmopolite, ses bars et ses lieux de fête en tout genre dans un dédale d’étroites ruelles.

L’accident s’est produit samedi vers 22H00 près de l’hôtel Hamilton, situé sur une avenue principale entourée de ruelles en pente raide. Le mouvement de foule, dont on ignore pour le moment ce qui l’a déclenché, a fait au moins 153 morts et plus d’une centaine de blessés. Les autorités de Séoul ont par ailleurs fait état de 355 personnes manquantes tôt dimanche matin.

Une tonne d’objets perdus

Les familles peuvent désormais récupérer les effets personnels de leurs proches dans un gymnase où ils sont entreposés. Au total, plus d’une tonne d’objets ont été perdus le soir du drame. Des lunettes cassées, des peluches, des chaussures tachées de sang… Les images font froid dans le dos.

© Belga Image

Dans ce gymnase, qui avait en premier lieu été utilisé pour rassembler les corps des victimes, les familles bouleversées cherchent à récupérer un dernier souvenir de leurs défunts. Un homme serre fort un vêtement contre sa poitrine tandis que d’autres cherchent après des photos tirées de portefeuilles perdus, des passeports ou encore des perruques d’Halloween. " Certaines familles sont venues et sont reparties en larmes ", a déclaré un policier à l’AFP.

260 vêtements et 256 paires de chaussures ont été entreposées et nombreux de ces objets sont salis ou tachés de sang. Les chaussures ont été égarées et les habits déchirés pendant que les secours réalisaient des gestes de réanimation et extirpaient les victimes de la foule.

Des objets électroniques ont également été récupérés par les autorités. 160 appareils électroniques dont une vingtaine de paires d’AirPods et de nombreuses montres connectées ont été rassemblés à cet endroit. Tous ces objets ont été étiquetés : " Nous avons réuni autant d’objets que possible au cas où ils appartiendraient aux victimes ", renseigne un officier de police à l’AFP.

© Belga Image

Environ 100.000 personnes, selon les estimations des médias, étaient venues à Itaewon pour cette fête d’Halloween, la première à Séoul depuis le début de la pandémie de Covid-19.

22 étrangers ont perdu la vie dans la bousculade. Parmi les étrangers tués figurent des personnes originaires d’Iran, de Chine, d’Ouzbékistan, de Norvège, de France, des États-Unis, d’Autriche, de Russie. Il n’y aurait pas de victimes belges, ont indiqué les Affaires étrangères à Belga.

© Belga Image

Sur le même sujet
Plus d'actualité