Elon Musk commercialise un parfum qui sent les poils brûlés (et ça cartonne)

Burnt Hair, un parfum à l'odeur de poils brûlés. Ça ressemblait à une blague d'Elon Musk et pourtant, le succès est au rendez-vous

Burnt Hair d'Elon Musk
Burnt Hair, le parfum puant d’Elon Musk

Elon Musk, le patron de Tesla, est à la tête de nombreuses entreprises, dont une très ironiquement nommée " The Boring Company ", qui est une société de construction de tunnels qu’il a fondé en 2016. Sur la page de cette société, on découvre une nouvelle rubrique, qui s’appelle " Burnt Hair ". Pourquoi ? Parce que la dernière lubie du milliardaire, c’est de vendre un parfum à l’odeur de poils brûlés. Pour la modique de somme de 100 dollars la bouteille, rien que ça.

Musk a annoncé la mise en vente du parfum qu’il décrit comme " l’essence d’un désir répugnant " dans un tweet mardi, avant de changer sa biographie sur Twitter en " Perfume Salesman ", soit en " vendeur de parfum ".

Sur le site, on retrouve même des slogans, supposés inciter à la vente, qui disent " C’est comme quand on se penche au-dessus d’une bougie lors d’un dîner, mais sans devoir se brûler " ou encore " Faites-vous remarquer ! Attirez l’attention sur vous quand vous déambulez dans un aéroport ". Le tout est évidemment très second degré, mais pourtant, Elon Musk a déjà vendu 10.000 flacons de son parfum puant.

À lire aussi : Comment Elon Musk aide l’Ukraine en guerre

Oui, cela représente 1 million de dollars de revenus générés pour The Boring Company. Et évidemment, il compte sur le fait que ces ventes loufoques fassent la une des médias.

Le PDG de Tesla Inc. a l’habitude de lancer des produits basés sur des blagues, que son énorme fan base achète comme pour en faire la collection. Exemple avec la gamme limitée de 20 000 lance-flammes, également vendus par Boring Co. en 2018, qui a récolté 10 millions de dollars pour ses tests de construction de tunnels.

Le lance-flamme d'Elon Musk

Le lance-flamme d’Elon Musk

Sur le même sujet
Plus d'actualité