Jeux d’hiver en Arabie Saoudite: trois hommes condamnés à mort… pour avoir refusé de quitter leur maison

En plus d’être un scandale écologique, l'attribution des Jeux asiatiques d'hiver 2029 à l'Arabie saoudite se révèle sans grande surprise aussi très problématique sur le plan des droits humains.

Jeux d’hiver 2029 en Arabie Saoudite: trois hommes condamnés à mort… pour avoir refusé de quitter leur maison
Vue d’artiste du projet NEOM en Arabie Saoudite @BELGAIMAGE

En Arabie Saoudite, il semble que résister à l’expulsion de sa propre maison puisse vous valoir la peine de mort. D’après le média britannique Middle East Eye, des membres de la tribu "Howeitat" auraient été forcés de quitter leur maison pour permettre la réalisation du projet futuriste "Neom". La mégapole, dernière folie du prince saoudien MBS, devrait s’étendre sur 170 kilomètres de ce qui constitue encore le désert.

À lire aussi : Et les Jeux asiatiques d’hiver 2029 se dérouleront en… Arabie Saoudite

Le projet, chiffré à 500 milliards de dollars, doit notamment accueillir les Jeux asiatiques d’hiver en 2029. Et la tribu Howeitat en a fait les frais, selon Middle East Eye. Elle a été expulsée de son lieu de résidence en 2020 afin de laisser la place Neom. Trois des membres arrêtés il y a deux ans viennent donc d’être condamnés à morts. Deux autres membres ont quant à eux écopé de longues peines, pour avoir soutenu les familles ayant refusé l’expulsion: 50 ans de prison et 50 ans d’interdiction de voyager, selon le média britannique.

La semaine dernière, l’attribution des Jeux asiatiques d’hiver 2029 à l’Arabie Saoudite avait été accueillie avec stupéfaction, vu l’absurdité écologique consistant à installer des pistes de ski en plein désert.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité