#MeToo : nouveau procès pour Harvey Weinstein à Los Angeles

Le producteur déchu Harvey Weinstein répond à de nouvelles accusations d'agressions sexuelles à Los Angeles.

Weinstein à son procès à Los Angeles
© BelgaImage

L’ex-producteur de cinéma déchu Harvey Weinstein, déjà condamné à New York, revient lundi devant la justice américaine pour un nouveau procès pour viols et agressions sexuelles à Los Angeles, lors duquel il encourt jusqu’à 140 ans de prison.

Âgé de 70 ans, le producteur de " Pulp Fiction " purge déjà une peine de 23 ans de prison après sa condamnation new-yorkaise. Ce nouveau procès coïncide presque jour pour jour avec le cinquième anniversaire du mouvement #MeToo, déclenché par les révélations sur son comportement de prédateur sexuel. A Los Angeles, M. Weinstein est accusé d’avoir violé ou agressé sexuellement cinq femmes dans des hôtels, entre 2004 et 2013. L’audience, qui doit durer deux mois, débute lundi avec le choix des jurés.

En juillet 2021, l’ancien magnat d’Hollywood avait plaidé non coupable lors d’auditions préliminaires devant le tribunal de Los Angeles. Sa condamnation en mars 2020 à New York, suivie d’une mise sous écrou immédiate et dont l’appel a été rejeté, a constitué une victoire majeure du mouvement #MeToo.

Une longue liste de victimes

Au total, près de 90 femmes dont Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Rosanna Arquette ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement, d’agressions sexuelles, ou de viols. Mais le délai de prescription a été dépassé dans nombre de ces affaires, dont certaines remontent à 1977. L’ancien producteur a toujours assuré que ses accusatrices étaient consentantes.  Les allégations ne sont " pas prouvées, pas crédibles et non fondées ", avait déclaré son avocat Mark Werksman en juillet 2021 à la presse. Lors du procès de New York, l’accusation a demandé aux jurés de croire en la parole des victimes, sans présenter d’éléments médico-légaux et sans citer de témoin à la barre.

En Californie, Harvey Weinstein est notamment accusé d’avoir violé une mannequin italienne dans un hôtel de Beverly Hills en février 2013, puis d’avoir agressé sexuellement Lauren Young, une actrice en devenir, dans la salle de bain d’un autre hôtel. L’ex-producteur est également inculpé au Royaume-Uni pour des agressions sexuelles qui remonteraient à 1996.

Avant sa chute, son influence sur Hollywood était sans pareille. Au fil des années, les films produits par M. Weinstein, comme " Inglourious Basterds " de Quentin Tarantino, ont reçu plus de 300 nominations aux Oscars et 81 statuettes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité