Approvisionnement en gaz : une quatrième fuite détectée dans le gazoduc Nord Stream

La situation se détériore encore sur le Nord Stream. Après des premières fuites découvertes en début de semaine, une nouvelle ouverture est constatée.

Nord Stream
©Belgaimage

Les garde-côtes suédois ont détecté une quatrième fuite dans le gazoduc Nord Stream, ont-ils indiqué jeudi à l’agence Bloomberg. Des fuites avaient déjà fait constatée il y a quelques jours. 

La thèse du sabotage semble de plus en plus se confirmer. CNN a ainsi appris de sources bien informées que des bateaux russes avaient été aperçus lundi et mardi à proximité du lieu de la fuite au moment où celle-ci est apparue. Des navires russes passent cependant chaque semaine dans cette zone de la Mer Baltique, ont nuancé les informateurs de la chaîne américaine.

Mais la présence de sous-marins aurait également été relevée. Le Conseil de sécurité des Nations Unies se penchera vendredi sur le dossier. La Russie dément toute implication dans les fuites. Moscou affirme que des navires américains se trouvaient dans la zone au début de la semaine.

Sur le même sujet
Plus d'actualité