Charles Michel favorable à l’ouverture de l’UE aux Russes fuyant la mobilisation

Les Russes sont nombreux à fuir leur pays après l'annonce de Vladimir Poutine de lancer une mobilisation partielle. Charles Michel réagit.

Charles Michel
©Belgaimage

Le président du Conseil européen, Charles Michel, estime que l’Union européenne devrait accueillir les Russes qui cherchent à fuir la mobilisation militaire partielle dans leur pays, a-t-il déclaré dans une interview accordée à Politico. Les ambassadeurs de l’UE discuteront lundi des options envisageables.

Charles Michel a ajouté que l’Union européenne devait faire preuve d' "ouverture à l’égard de ceux qui ne veulent pas être instrumentalisés par le Kremlin ". " Je pense que l’UE devrait accueillir ceux qui sont en danger en raison de leurs opinions politiques. Si, en Russie, des personnes sont en danger en raison de leurs opinions politiques, parce qu’elles ne suivent pas la folle décision du Kremlin de mener cette guerre en Ukraine, nous devons en tenir compte ", a poursuivi le président du Conseil européen.

Les ambassadeurs de l’UE doivent s’entendre lundi sur la manière de traiter la question des Russes fuyant la mobilisation de réservistes. Certains pays baltes craignent en effet que cela ne permette aux forces pro-russes d’entrer dans l’Union. La Finlande a décidé vendredi de fermer ses frontières aux touristes russes après que le nombre de Russes ayant franchi la frontière a doublé au cours des derniers jours.

Sur le même sujet
Plus d'actualité