Liz Truss (UK) à l’ONU : " Londres promet son aide militaire à l’Ukraine jusqu’à sa victoire "

Les représentants occidentaux se succèdent devant l'assemblée générale des Nations unies et réitèrent leur soutien à l'Ukraine.

La première ministre britannique
©Belgaimage

Le Royaume-Uni continuera de fournir une aide militaire à l’Ukraine jusqu’à sa victoire contre la Russie, a promis mercredi soir la nouvelle Première ministre britannique Liz Truss devant l’Assemblée générale de l’ONU.

" A ce moment critique du conflit, je promets que nous maintiendrons ou augmenterons notre soutien militaire à l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra (…) Nous ne serons tranquilles que lorsque l’Ukraine aura triomphé ", a assuré Liz Truss à la tribune des Nations unies. Plus tôt mercredi, le président ukrainien Volodymyr Zelensky, dans un message vidéo diffusé lors de l’Assemblée générale, a plaidé avec force pour un " juste châtiment " contre la Russie, que le président américain Joe Biden a accusé d’avoir " violé de manière éhontée " les principes des Nations unies.

Une réaction face à Poutine

Liz Truss a estimé que le président russe Vladimir Poutine, qui a annoncé mercredi matin la mobilisation de centaines de milliers de réservistes, " tentait de justifier son échec catastrophique " en Ukraine. " Cela ne fonctionnera pas. L’alliance internationale est forte et l’Ukraine est forte ", a lancé la cheffe du gouvernement britannique. Pour le première ministre, " les Ukrainiens ne défendent pas seulement leur propre pays, ils défendent nos valeurs et la sécurité du monde entier. C’est pour cela que nous devons agir ".

La Première ministre s’est engagée à ce que " le Royaume-Uni dépense d’ici à 2030 3% de son PIB pour la défense, préservant (sa) position de leader comme acteur de la sécurité en Europe ". Enfin, elle a plaidé pour un vaste plan économique libéral – une sorte d' "Otan économique ": " Le G7 et nos partenaires qui partagent la même vision doivent agir comme un Otan économique, pour défendre collectivement notre prospérité ".

Sur le même sujet
Plus d'actualité