Charles III officiellement proclamé roi du Royaume-Uni

Charles III a été officiellement proclamé roi à l'issue de la cérémonie du conseil de l’accession au palais Saint-James.

Charles III et le drapeau du Roayume-Uni
Charles III et le drapeau du Royaume-Uni, le 9 septembre 2022 ©BelgaImage

Charles III a été officiellement proclamé roi du Royaume-Uni samedi matin, à 10h00 heure locale (11h00 HB) par le Conseil d’accession, un groupe de dignitaires, depuis le palais Saint-James à Londres. La proclamation intervient deux jours après le décès d’Elizabeth II, qui avait régné pendant 70 ans sur le pays.

"God save the King"

Pour la première fois dans l’histoire du Royaume-Uni, la proclamation officielle a été retransmise en direct à la télévision. A 10h00 tapantes, la présidente du Conseil d’accession, Penny Mordaunt, a fait son entrée dans le palais Saint-James et a d’abord annoncé le décès de la reine Elizabeth II. Ensuite, le prince Charles, âgé de 73 ans, a été proclamé Roi, sous le nom de Charles III. La lecture du texte s’est terminé par un "God save the King", repris en cœur par les membres de l’assistance.

La déclaration a ensuite été signée par les membres du Conseil, dont font partie la Première ministre Liz Truss et l’archevêque de Canterbury, Justin Welby. La reine consort Camilla et le nouvel héritier au trône, le prince de Galles William, étaient présents à la cérémonie. Charles III n’était, lui, pas présent. Les anciens Premiers ministres britanniques John Major, Tony Blair, Gordon Brown, David Cameron, Theresa May et Boris Johnson ont assisté à la proclamation.

Celle-ci était symbolique, Charles est en effet devenu automatiquement Roi à l’instant du décès de sa mère, la reine Elizabeth II. Il a d’ailleurs prononcé son premier discours en tant que monarque vendredi soir, où il a promis de servir les Britanniques toute sa vie "avec loyauté, respect et amour". Le Conseil d’accession a pour mission de proclamer officiellement le nouveau souverain du Royaume-Uni. Il est composé de membres de la famille royale, de la Première ministre ainsi que d’anciens politiques, et de l’archevêque de Canterbury.

Sur le même sujet
Plus d'actualité