"À ma maman chérie": découvrez le premier discours du roi Charles III après le décès de la reine Elizabeth II

Le nouveau roi Charles III a prononcé sa première allocution officielle depuis le décès de sa mère, la reine Elizabeth II.

Discours du roi après décès de la reine Elizabeth II. (@Belga Image)
Le roi Charles III. (@Belga Image)

Lors de sa première allocution comme monarque, le roi Charles III a promis de servir les Britanniques toute sa vie "avec loyauté, respect et amour", a nommé son héritier prince de Galles, tout en témoignant sa tendresse à son autre fils ainsi qu’à sa défunte "maman chérie".

Comme sa défunte mère Elizabeth II, Charles III promet de servir son peuple sa vie entière.

"Cette promesse de vous servir toute la vie, je la renouvelle aujourd’hui devant vous".

"En 1947, le jour de son 21e anniversaire, elle s’est engagée devant le Commonwealth, lors d’un discours radiodiffusé depuis Cap Town, à consacrer sa vie, qu’elle soit courte ou longue, au service de son peuple".

"C’était plus qu’une promesse: c’était un engagement personnel profond qui a marqué toute sa vie. Par devoir, elle a fait des sacrifices".

"Son dévouement et sa dévotion en tant que souveraine n’ont jamais décliné, que ce soit lors des moments de changement et de progrès, lors des moments de joie et de célébration, et lors des moments de tristesse et de perte".

"Et où que vous viviez au Royaume-Uni, ou dans les royaumes et territoires à travers le monde, et quelles que soient vos origines ou vos croyances, je m’efforcerai de vous servir avec loyauté, respect et amour, comme je l’ai fait tout au long de ma vie".

Respect des valeurs

Le roi Charles III s’engage à les défendre les principes de la monarchie et de l’Eglise anglicane, tout le temps de son règne.

"Nos valeurs sont restées et doivent rester constantes".

"Le rôle et les devoirs de la monarchie demeurent également, tout comme la relation et la responsabilité particulières du souverain envers l’Église d’Angleterre – l’Église dans laquelle ma propre foi est si profondément enracinée".

"Dans cette foi et les valeurs qu’elle inspire, j’ai été élevé avec le sens du devoir envers les autres et dans le plus grand respect des  traditions, libertés et responsabilités, si précieuses, de notre Histoire unique et de notre système de gouvernement parlementaire."

"Comme la reine elle-même l’a fait avec un dévouement inébranlable, je m’engage moi aussi solennellement, pendant le temps que Dieu m’accorde, à faire respecter les principes constitutionnels au cœur de notre nation".

Pensée à la famille

Le nouveau roi a désigné son fils aîné, William, prince de Galles, ainsi que Kate "à ses côtés", princesse de Galles.

"Aujourd’hui, je suis fier de le nommer Prince de Galles, Tywysog Cymru, le pays dont j’ai eu le privilège de porter le titre pendant une si grande partie de ma vie et de mon devoir."

"Je veux aussi exprimer mon amour pour Harry et Meghan alors qu’ils continuent à construire leur vie à l’étranger".

Le monarque a conclu son discours par des mots étonnamment affectueux, laissant transparaître ses sentiments pour sa mère.

"Et à ma maman chérie, alors que vous entamez votre dernier grand voyage pour rejoindre mon cher feu Papa, je veux simplement vous dire ceci: merci. Merci pour votre amour et votre dévouement envers notre famille et la famille des nations que vous avez servies avec tant de diligence toutes ces années. Puissent les anges veiller sur votre repos".

Sur le même sujet
Plus d'actualité