Opération " London Bridge " : quel est le protocole en cas de décès d’Elizabeth II ?

En cas de décès de la reine Elizabeth II, les autorités britanniques devront suivre un programme chronométré. Le voici.

Et si la reine Elizabeth II meurt?
© BelgaImage

Ce jeudi 8 septembre, après que les médecins de la reine Elizabeth II, 96 ans se soient dits " préoccupés " par son état de santé et " ont recommandé qu’elle soit placée sous surveillance médicale ", celle-ci est décédée dans son château de Balmoral en Écosse. " Après une nouvelle évaluation ce matin, les médecins de la reine sont préoccupés pour la santé de Sa Majesté et ont recommandé qu’elle reste sous surveillance médicale ", avait d’abord annoncé le palais dans un bref communiqué avant son décès. Une dernière nouvelle après une longue dégradation de son état de santé.

En cas de décès de la reine, un protocole a été imaginé par le Buckingham Palace. Il s’agit de l’opération " London Bridge ", qui avait été dévoilée en septembre 2021 par le site Politico. En effet, des documents officiels décrivant le protocole à suivre avaient fuité et expliquaient comment se dérouleraient les événements après la mort de la reine Elizabeth II.

" London Bridge is down "

Le Premier ministre sera tout d’abord alerté par un appel téléphonique lui disant " London Bridge is down ". Les autres ministres seront quant à eux informés par courrier électronique. Dans les dix minutes, les drapeaux des bâtiments gouvernementaux devront être mis en berne. C’est le Prince Charles qui s’adressera au pays pour annoncer la nouvelle et une minute de silence nationale sera prononcée dans tout le pays. Des salves de coups de canon seront organisées à tous les postes de salut par le ministère de la Défense.

Une communication sobre

En ce qui concerne la communication autour du décès de la reine, c’est un flash de l’agence de presse AP qui communiquera la nouvelle. L’opération " London Bridge " est vaste et concerne aussi les réseaux sociaux. Sur le site internet de la famille royale, seule une page noire, accompagnée d’une courte déclaration, sera affichée. Le site internet et toutes les pages des réseaux sociaux du gouvernement devront quant à eux afficher une bannière noire.

Une tournée de deuil

Les funérailles de la reine Elizabeth auront lieu exactement 10 jours après son décès et se tiendront à l’abbaye de Westminster à Londres. Son corps sera inhumé dans la chapelle commémorative du roi George VI. Le prince Charles réalisera ensuite une tournée de deuil à travers tout le Royaume-Uni durant plusieurs jours avant d’être couronné roi d’Angleterre.

La fuite de ces informations avait à l’époque fait réagir le Palais et une enquête avait été ouverte par le gouvernement.

Sur le même sujet
Plus d'actualité