Lettonie: mystère autour du crash d’un "avion-fantôme"

Si l'appareil a été retrouvé, aucune trace de l'équipage n'est apparue à ce jour.

Avion privé
©Belga

Un avion privé autrichien avec quatre personnes à bord, qui devait atterrir en Allemagne mais ne répondait plus aux contrôleurs aériens, s’est abîmé en mer au large de la Lettonie dimanche, ont annoncé les autorités suédoises.

Des avions de chasse allemands, danois et suédois ont été dépêchés en urgence pour tenter d’entrer en contact avec l’équipage de l’avion-fantôme qui poursuivait son vol au-dessus de l’Europe du Nord. "Mais ils n’ont vu personne", a déclaré le chef des secours suédois, Lars Antonsson, à l’AFP.

L’avion privé, qui avait décollé de Jerez en Espagne, et devait atterrir à Cologne en Allemagne, est entré dans l’espace aérien suédois dans la mer Baltique avant de s’écraser dans les flots au large de Ventspils, en Lettonie, peu avant 20H00 (18H00 GMT). L’avion avait une trajectoire relativement constante jusqu’à ce qu’il approche la côte lettone, et il a alors rapidement perdu de l’altitude. L’appareil est tombé " lorsqu’il s’est retrouvé à court de carburant ", a estimé M. Antonsson. Les nationalités des quatre personnes à bord n’ont pas été divulguées.

"Nous ne pouvons que spéculer"

Selon M. Antonsson, les équipes de secours lettones dirigent les opérations sur le lieu du drame, avec l’aide d’un avion et d’un hélicoptère des garde-côtes suédois. "Aucun reste humain n’a été retrouvé", a-t-il précisé.

Les raisons du drame restent inconnues pour le moment. "Nous n’avons aucune explication, nous ne pouvons que spéculer", a expliqué M. Antonsson. "Mais à bord, ils étaient clairement dans l’incapacité" de réagir. Les autorités lettones n’ont fait aucune déclaration concernant le crash.

Sur le même sujet
Plus d'actualité