Pakistan: un immense lac intérieur s’est créé après les inondations (photos)

L’apparition de ce lac de 100 km de large est due aux inondations records qui touchent le pays.

Pakistan: un immense lac intérieur s’est créé après les inondations (photos)
Image prétexte/ à Charsadda (Pakistan), le 2 septembre [email protected]

33 millions de personnes affectées, plus de 1.100 personnes décédées, plus de 800.000 têtes de bétail mortes…. Avec les inondations, la situation au Pakistan est catastrophique. Et les images satellites par la Nasa révèlent l’étendue de la désolation. Sur la photo prise le 28 août par le capteur satellite MODIS de l’agence spatiale américaine, on peut en effet apercevoir un lac gigantesque, de quelque 100 kilomètres de large ( !) pourtant inexistant quelques semaines avant, dans la province du Sindh au Pakistan.

Les images satellites de la Nasa comparent la région du Sindh en août 2021 puis en août 2022 ©Nasa Worldview

Comme le montrent les clichés, les eaux de crues ont recouvert une grande partie du terrain normalement très aride, transformant la topographie de la région (par rapport à août 2021). Le lac se serait créé suite au débordement de l’Indus, grand fleuve parcourant le sous-continent indien. Dans les provinces du Sind et du Balouchistan, les précipitations ont été supérieures de 500 % à la moyenne.

Comme l’expliquait à Moustique Caroline Duconseille, responsable d’Handicap International pour le Pakistan, "la fonte des neiges liée à la vague de chaleur du printemps, combinée à ces importantes précipitations (…)ont été bien au-delà de ce à quoi le pays a l’habitude de recevoir".

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité