Invité surprise d’un festival au Touquet, Macron se fait insulter par un artiste sur scène

L’artiste franco-américain Marc Rebillet a copieusement insulté Emmanuel Macron sur la scène du Touquet Music Beach Festival, quelques instants avant l’arrivée du président français.

Marc Rebillet Emmanuel Macron Touquet Beach Music Festival musique concert insultes France Etats-Unis DJ Donald Trump
Marc Rebillet, au Touquet Music Beach Festival, le 27 août @BELGAIMAGE

Il s’attendait probablement à un autre accueil. Venu samedi soir au Touquet Music Beach Festival pour profiter d’une dernière soirée privée avant la rentrée politique, Emmanuel Macron a essuyé les insultes de l’artiste Marc Rebillet. Juste avant l’arrivée du président français et de la Première dame Brigitte Macron, qui ont assisté au concert électro depuis les loges VIP, le DJ et producteur franco-américain a lancé toute une gamme d’insultes en musique, allant du "Macron en**lé" à "**ck Macron" ou "Macron, dégage !". Le tout en faisant participer une partie du public.

Selon La Voix du Nord, qui était sur place, les organisateurs du festival ont bien tenté de parler à l’artiste survolté (et en slip) sur la scène… mais n’ont pas réussi à calmer ses ardeurs. Sur les réseaux sociaux, Marc Rebillet a admis avoir "un peu malmené Macron hier soir". Il ne semblait toutefois pas être plus contrit que cela, ajoutant : "tout le monde a besoin d’être remis à sa place de temps en temps".

Habitué du **ck word

Le chanteur a ensuite réglé ses comptes avec les organisateurs, expliquant : "Le festival était très mécontents de mes remarques [sic], ils coupé mon son -ou en tout cas ils ont essayé. Maintenant, ils redemandent leur argent alors que j’ai fait ma performance en entier, tout cela parce qu’ils n’ont pas aimé ce que j’ai dit. Ne faites jamais de business avec le Touquet Music Festival".


Selon le quotidien français, l’épisode n’a pas perturbé Emmanuel Macron, apparu tout sourire au milieu des festivaliers samedi soir. "Ce n’est même plus de l’art, c’est un chanteur en mal de notoriété incapable de capitaliser sur sa prestation", a pour sa part réagi Daniel Fasquelle, le maire du Touquet (Les Républicains).

Âgé de 33 ans, Marc Rebillet est le fils d’un Français et d’une Américaine, qui se sont rencontrés à Paris, a-t-il expliqué au Parisien. Il s’est réellement fait connaître pendant les confinements, par des performances artistiques en direct chaque soir, en peignoir, depuis son appartement new-yorkais.

Habitué aux provocations, Marc Rebillet avait déjà ciblé Emmanuel Macron lors d’une prestation parisienne pour les Gilets Jaunes, durant laquelle il avait appelé le président français à démissionner. En 2018, c’est Donald Trump qui y passait, le DJ accusant l’ex-président américain de "foutre la honte à tout le pays". Une nouvelle fois en musique, et toujours avec un langage aussi châtié.

Sur le même sujet
Plus d'actualité