1.200 migrants noyés ou disparus en Méditerranée au premier semestre 2022

Les Nations-Unies font à état de plus d'un millier de morts en Méditerranée cette année, alors qu'un nouveau naufrage risque d'alourdir le bilan de 2022.

Migrants en Méditerranée
Des migrants en détresse sur un bateau, au large de Catanzaro (Calabre, Italie) et de Malte, le 21 mai 2022 @BelgaImage

Près de 1.200 migrants ont perdu la vie ou ont disparu en tentant la traversée de la Méditerranée au cours du premier semestre de 2022, a annoncé vendredi le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR).

De nouveaux drames

Des dizaines de migrants sont portés disparues depuis mercredi à la suite du naufrage d’un bateau au sud de Rhodes. L’embarcation a subi une fuite et a ensuite coulé. Depuis, 34 personnes ont pu être sauvées par les garde-côtes grecs et turcs, a précisé le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Les rescapés ayant fourni différentes informations concernant le nombre de migrants à bord, les autorités craignent que de nombreuses personnes se soient noyées. Certains survivants évoquent 60 à 80 migrants présents à bord de l’embarcation de 15 mètres de long. Le bateau a coulé après avoir quitté une petite ville côtière en Turquie, non loin d’Antalya.

Sur le même sujet
Plus d'actualité