Joe Biden a-t-il toute sa tête ?

Deux vidéos récentes inquiètent sur l'état de santé du président américain. Outre-Atlantique, la question se pose très sérieusement.

Biden
© BelgaImage

Durant la campagne électorale de 2020, Donald Trump avait l’habitude de se moquer de Joe Biden, l’appelant " Sleepy Joe " et le qualifiant de " sénile ". De nombreux républicains partagent ce point de vue. Pour eux, pas de doute, Joe Biden n’a pas toute sa tête. Dans un récent sondage, c’est désormais un nombre " significativement élevé " de démocrates qui s’inquiètent sur l’état de santé de leur président, qui aura 80 ans en novembre. Soit le plus vieux président que les Etats-Unis ont connu.

Poignée de main dans le vide

Deux vidéos récentes (le genre dont raffolent les républicains opposés à Biden) postées le 9 août sur Twitter ne vont pas rassurer les Américains. Dans la première, on voit le président descendre de l’avion dans le Kentucky. Il essaie de mettre sa veste, mais n’y parvient pas. Sa femme, Jill doit l’aider à trouver la manche… Quelques secondes plus tard, il fait tomber ses lunettes de soleil et se penche péniblement pour les ramasser.

Dans la deuxième, Joe Biden tend la main dans le vide. Il veut serrer celle de Chuck Summer, leader du groupe démocrate au Sénat, sans sembler se rendre compte qu’il vient de le faire. Le coup de la main dans le vide est un remake de ce qu’il s’est passé à Tel Aviv il y a… moins d’un mois. De quoi poser sérieusement la question : Joe Biden a-t-il toute sa tête ?

Les Américains inquiets

C’est une critique qui vient d’habitude des républicains. Mais un récent sondage I&I/TIPP montre que 39% des démocrates sont inquiets sur l’état de santé du président. Un chiffre qui, s’il est en-dessous des 50%, est " significativement élevé " pour l’institut d’analyse. Dans ce même sondage qui a ausculté 1.335 personnes, ils sont 59% d’Américains à se poser la question de la sénilité du président. Et parmi eux, 36% se disent très inquiets. Ces dernières semaines, Joe Biden a été infecté deux fois par le Covid.

Ces questions arrivent alors que Joe Biden obtient un regain de popularité (40% d’opinion favorable, plus deux points – 78% parmi les démocrates) après une bonne quinzaine : la mort du leader d’Al-Qaïda Al-Zawahiri, un des planificateurs du 11 septembre, tout d’abord, puis l’adoption au Sénat de son plan " anti-inflation " et écologique le 7 août. Adoption qui a amené à cette rencontre avec le leader de la majorité au Sénat… Et à cette poignée de main dans le vide.

Sur le même sujet
Plus d'actualité