Pendant ce temps, Joe Biden continue le mur de Donald Trump…

C'était une promesse de campagne de Donald Trump et Joe Biden est en train de la concrétiser: le mur anti-migrants entre le Mexique et les Etats-Unis est pris en charge par l'administration démocrate.

Pendant ce temps, Joe Biden continue le mur de Donald Trump…
Belga

Donald Trump voulait construire un mur entre le Mexique et les Etats-Unis qui longerait la frontière – et donc le Rio Grande. Son administration avait entamé les travaux, mais ceux-ci, déjà bien avancés, ont été "mis en pause" lorsque Joe Biden est entré à la Maison Blanche. Las, ce vendredi, son administration a approuvé une reprise des travaux pour "boucher des trous" près de Yuma, en Arizona.

Les travaux seront pris en charge et financés par la Homeland Security (le ministère de l’Intérieur américain) qui va boucher quatre trous et faire quelques " ajustements ". Des ajustements qui doivent notamment empêcher des inondations et d’autres risques pas vraiment détaillés. Le but est de "traiter les impacts opérationnels, ainsi que les risques immédiats pour la vie et la sécurité, et sera financé par les crédits du DHS pour l’exercice 2021".

Démocrates, Républicains, même combat?

Les Républicains n’ont pas manqué de critiquer Joe Biden pour cette décision. Lui qui se disait contre un mur "qui n’empêcherait pas l’immigration illégale" approuve désormais la fin des travaux. Des observateurs font remarquer que cette décision arrive alors qu’un sondage montre que le soutien des Hispaniques à Joe Biden est tombé à 26%.

Quoi qu’il en soit, le mur entre les Etats-Unis et le Mexique qui avait choqué bien des gens quand Donald Trump l’avait évoqué lors de la campagne électorale de 2016 va bien être construit. Et ce sont les démocrates qui se chargent de terminer l’affaire ! En 2006, Joe Biden avait d’ailleurs déclaré qu’il avait voté, " à l’opposé de la plupart des démocrates ", en faveur " d’une clôture de 700 miles " le long de la frontière mexicaine…

Sur le même sujet
Plus d'actualité