Zelensky en mode glamour, ça ne passe pas

Publiés il y a quelques jours sur la toile, les clichés du couple présidentiel ukrainien version glamour réalisés pour le Vogue défrayent la chronique. Un shooting qui apparait bien maladroit alors que le pays est à feu et à sang…

Zelensky
La première dame ukrainienne, Olena Zelensky, devant une carcasse d’avion © Annie Leibovitz

C’est à paraitre pour octobre 2022, l’édition du Vogue intitulée " Portrait Of Bravery : Ukraine’s first lady : Olena Zelenska " fait parler d’elle. Ici, le focus est mis sur la première dame ukrainienne, restée dans l’ombre de son mari. " Il n’y a pas de script sur comment les premières dames doivent se comporter en temps de guerre, alors Olena Zelenska écrit le sien. " peut-on y lire.

Si tout au long de l’article, on découvre un portrait intime et puissant de la première dame, ancienne autrice de comédie, ainsi qu’un aperçu sur sa relation avec le président Zelenski, les photos imprimées sur le papier glacé font taches.

Le couple Zelensky

© Annie Leibovitz

Dans des mises en scène les plus léchées les unes que les autres, on découvre le couple présidentiel enlacé ou encore on aperçoit une Olena Zelenska tout en style (une tenue signée par des designers ukrainiens, rien que ça) devant une carcasse d’avion. Et là, c’est peut-être la goutte de trop.

Zelenska avion

La première dame devant une carcasse d’avion © Annie Leibovitz

Une guerre d’image

C’est que depuis le début du conflit, qui entre dans son 6e mois, c’est une véritable guerre d’image qui se joue entre Zelenski et Poutine. Véritable bras de fer d’ego où tous les coups sont permis, l’ancien comédien devenu président l’a bien compris.
Sur les réseaux sociaux, il n’hésite pas à partager de nombreux clichés ou vidéos de lui sur le front, dans le but de rallier les gens à la Ukraine et à créer un persona d’ " homme du peuple ".

C’est ce que soulève la Professeure Anja Susarla de l’Université du Michigan dans une interview accordée à Euronews : " C’était quelqu’un avec qui nous pouvions nous identifier. Il ressemble à chacun d’entre nous et il parle comme chacun d’entre nous. C’est ce qui l’a rendu si puissant ", a-t-elle déclaré. " L’authenticité et l’immédiateté de son message ont été extrêmement efficaces pour rallier le soutien international. " Mais elle ajoute : " Le contraste entre ‘je suis l’un d’entre vous’ et soudainement ‘j’ai aussi le temps de faire ces choses glamour’…. Je peux comprendre que cela puisse déranger les gens, car le contraste est soudain trop brutal. "

Et les réactions ne manquent pas de pleuvoir sur les réseaux sociaux, Twitter notamment, où les images de ce shooting poussent certains à presque minimiser la réalité de la guerre…

Sur le même sujet
Plus d'actualité