Boris Johnson lance un tonitruant " Hasta la vista, baby " pour tirer sa révérence

Boris Johnson a tiré sa révérence devant le Parlement britannique lors de sa dernière séance de questions en tant que Premier ministre mercredi, lors de laquelle il a défendu son bilan et lancé un "Hasta la vista, baby" sous les applaudissements des conservateurs.

Boris Johnson ©BelgaImage
Boris Johnson ©BelgaImage

" Mission largement accomplie ", a assuré le Premier ministre en revenant sur ses trois années au pouvoir, affirmant qu’il allait passer les prochaines semaines à " faire ce que je pense que le public attend que je fasse: avancer sur les dossiers sur lesquels nous avons été élus en 2019 ". " Ces dernières années ont été le plus grand privilège de ma vie ", a ajouté le Premier ministre de 58 ans, qui a démissionné le 7 juillet après une série de scandales et de mensonges. " Hasta la vista, baby " a-t-il conclu sous les applaudissements des députés de son camp, reprenant la célèbre citation d’Arnold Schwarzenegger dans " Terminator 2 ".

Le successeur de Boris Johnson sera connu le 5 septembre, date de la fin des vacances parlementaires qui commencent vendredi. Le chef de l’opposition Keir Starmer l’a interpellé sur la campagne en cours chez les Tories pour le remplacer à Downing Street, l’interrogeant notamment sur l’annulation d’un débat télévisé organisé sur Sky News.  " Et bien, je ne suis pas le sujet de particulièrement près ", a lancé le Premier ministre en souriant, sous les rires des députés. Mais il en a profité pour donner " quelques conseils " à celui ou celle qui lui succèdera à Downing Street.

" Restez proche des Américains, soutenez les Ukrainiens, battez-vous pour la liberté et la démocratie partout. Baissez les impôts et dérégulez où vous pouvez pour faire de ce pays le meilleur endroit pour vivre et investir. " Les députés Tories votent une cinquième et dernière fois mercredi pour désigner les deux candidats finalistes. Ils sont trois encore en lice: l’ancien ministre de la Défense Rishi Sunak, la cheffe de la diplomatie Liz Truss et la secrétaire d’Etat au commerce international Penny Mordaunt.

Sur le même sujet
Plus d'actualité