Guerre en Ukraine: pourquoi Zelensky fait le ménage au sein de ses services secrets

Après avoir limogé plusieurs hauts responsables ukrainiens, Volodymyr Zelensky annonce faire la chasse aux « collaborateurs » et aux « traîtres ».

Zelensky
© BelgaImage

Un tel remaniement est rare. Ce dimanche, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a limogé deux figures-clés du pouvoir à Kiev, a annoncé son cabinet. Les deux responsables – la procureure générale d’Ukraine, Iryna Venediktova, et le chef du Service de sécurité de l’Etat (SBU), Ivan Bakanov, un ami de longue date du président – sont soupçonnés d’avoir, au minimum, ignoré des cas de collaboration et de haute trahison au profit de l’envahisseur russe au sein de leurs administrations respectives. Ils ont été remplacés et font désormais l’objet d’une enquête. Mais ils ne sont les seuls.

Les autorités ukrainiennes enquêtent sur plus de 650 cas de soupçons de trahison de responsables locaux, dont 60 dans les zones occupées par les forces russes et pro russes, a annoncé le chef ukrainien dans son adresse du soir. " Un si grand nombre de crimes contre les fondations de la sécurité nationale et les liens établis entre des responsables ukrainiens en charge de l’application des lois et les services spéciaux russes posent des questions très sérieuses aux dirigeants concernés, a déclaré Zelensky. Chacune de ces questions recevra une réponse ". Iryna Venediktova a notamment dirigé l’enquête sur les atrocités présumées commises au début de l’invasion par les forces russes dans la ville de Boutcha, banlieue au nord-ouest de Kiev, devenues aux yeux de l’Occident un symbole des " crimes de guerre " russes en Ukraine.

La purge s’est poursuivie lundi, avec la suspension de 28 membres du SBU, à différents niveaux de l’organisation. La raison? " Des résultats de travail insatisfaisants ", justifie le président. Ce mardi, Zelensky a renvoyé d’autres hauts responsables des services de renseignement à la suite d' "examens personnels " annoncés précédemment. Selon un décret publié mardi, M. Zelensky a limogé Volodimir Horbenko, le numéro deux du service de renseignement du SBU.

Le président ukrainien a aussi remplacé les chefs régionaux dans les quatre régions de Semy, Dnepropetrovsk, Transcarpathie et Poltava. Il a également limogé le chef du SBU de la région de Zhytomyry et nommé un nouveau dirigeant pour le poste de la ville de Kharkiv, dans l’est de l’Ukraine, qui est vacant depuis la fin du mois de mai.

Sur le même sujet
Plus d'actualité