"Moscou n’a pas encore commencé les choses sérieuses": Poutine défie à nouveau l’Occident

Le président russe Vladimir Poutine a mis au défi jeudi les Occidentaux de battre la Russie « sur le champ de bataille » en Ukraine, où Moscou n'a « pas encore commencé les choses sérieuses », a-t-il affirmé.

guerre Ukraine invasion Russie Poutine menaces Donbass Occident Etats Unis Europe armes
@BELGAIMAGE

"Qu’ils essaient !" Coutumier des provocations, Vladimir Poutine s’est une nouvelle fois laissé aller à défier les Occidentaux. "Aujourd’hui, nous entendons qu’ils veulent nous vaincre sur le champ de bataille. Que dire ? Qu’ils essaient !", a déclaré le maitre du Kremlin M. lors d’une réunion avec les chefs des groupes de la chambre basse du Parlement, retransmise à la télévision.

À l’entendre, le pire serait à venir en Ukraine, puisque Moscou n’aurait "pas encore commencé les choses sérieuses". Il n’a toutefois pas annoncé d’élargissement de l’opération militaire ni d’autres initiatives concrètes. "Nous avons plusieurs fois entendu que l’Occident voulait nous combattre jusqu’au dernier Ukrainien. C’est une tragédie pour le peuple ukrainien. Mais il semble que tout se dirige dans cette direction", a-t-il continué.

Ces déclarations martiales interviennent alors que les Etats-Unis et l’UE ont accéléré ces dernières semaines les livraisons d’armes à l’armée ukrainienne, luttant pour freiner la progression des forces russes dans l’est du pays. Jeudi, les forces russes ont bombardé plusieurs villes du Donbass, région de l’est de l’Ukraine qu’elles tentent de conquérir en totalité.

 

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité