L’Etat de New York interdit les armes à feu dans les lieux publics " vulnérables "

Cela fait des mois que le débat sur le port d'armes refait débat aux USA. L'Etat de New-York a pris des mesures fortes dans ce domaine.

Manifestations
©Belgaimage

L’Etat de New York interdira, à partir de septembre, le port d’armes à feu dans certains lieux publics, tels que le populaire Times Square, ainsi que dans les bâtiments publics, les établissements médicaux et les transports en commun, entre autres.

La semaine dernière, la Cour suprême des États-Unis a invalidé une loi de l’Etat qui autorisait le port d’armes à feu en public uniquement par des personnes titulaires d’un permis, consacrant ainsi le droit des Américains à sortir armés de leur domicile.

Contestation de la loi possible

Mais l’instance judiciaire a toutefois permis l’interdiction du port d’armes dans certains " lieux vulnérables ", ce dont New York tire désormais profit. Cette nouvelle loi pourrait cependant être contestée devant les tribunaux. Selon les nouvelles dispositions, toute personne souhaitant porter une arme dans ces zones vulnérables devra disposer d’un permis soumis à des règles strictes.

Quiconque possède une arme à feu devra désormais également la conserver dans un endroit sûr de la maison si des enfants de moins de 18 ans y habitent, selon CNN. Auparavant, cet âge était de 16 ans. Le mois dernier, une série de textes visant à renforcer les lois sur les armes à feu de l’Etat avaient déjà été adoptés, notamment afin de relever à 21 ans l’âge minimum pour acheter un fusil semi-automatique.

Sur le même sujet
Plus d'actualité