Les infos insolites du jubilé d’Elizabeth II, de Paddington au pudding de platine

Le jubilé de la reine Elizabeth II a été émaillé par des hommages plus inventifs les uns que les autres à travers tout le Royaume-Uni.

Elizabeth II avec Paddington
Elizabeth II avec Paddington, dans le film projeté ce 4 juin 2022 @BelgaImage

Ce dimanche, le Royaume-Uni clôture la tant attendue célébration du jubilé de platine d’Elizabeth II. Une fête haute en couleur qui a duré plusieurs jours avec des moments phares. Hier, un grand concert a par exemple rassemblé un joli parterre de stars pour célébrer la monarque. D’autres infos plus insolites ont également attiré l’attention du public britannique au cours de la semaine. De la passion de la reine pour les pâtisseries aux spectacles lumineux sur Stonehenge en passant par le goûter d’Elizabeth II avec l’ours Paddington, petit récapitulatif de cet événement riche en anecdotes.

Un pudding au citron et des gâteaux grandeur nature

Afin de célébrer gustativement les jubilés de leurs monarques, les Britanniques ont pris l’habitude d’organiser des concours gastronomiques lors de ces grands rendez-vous. Cette année, 5.000 pâtissiers ont ainsi été amenés à participer à la Platinum Pudding Competition. Leur mission: créer un dessert digne de représenter les 70 ans de règne d’Elizabeth II.

Pour l’emporter, il leur fallait de préférence faire une référence subtile à l’histoire du Royaume-Uni tout en élaborant un gâteau facile à confectionner pour le commun des mortels. Un véritable "pudding du peuple" en somme. C’est exactement ce qu’a fait Jemma Melvin, la grande gagnante, avec son "Lemon swiss roll and amaretti trifle", un gâteau au citron et à l’ameretti (un biscuit aux amendes typiquement italien). Cette pâtissière de 31 ans s’est en effet souvenue que la reine avait adoré le pudding au citron qui lui avait été servi en 1956. Une référence historique qui a fait mouche. Son dessert devrait être dégusté par la reine en personne lors de jubilé. Jemma Melvin espère maintenant que celui-ci deviendra une recette traditionnelle de son pays, au même titre que le "Coronation Chicken", un plat au poulet créé lors du couronnement de la reine en 1953 et toujours très populaire aujourd’hui.

Preuve que le Royaume-Uni aime les gâteaux: une autre pâtissière, Lara Mason, s’est elle aussi distinguée à l’occasion du jubilé. Elle n’a pas gagné de concours mais ses réalisations ont eux aussi attiré les regards. L’exemple le plus symbolique est cette Elizabeth II sucrée grandeur nature, réalisée à l’aide de 400 oeufs, 24 kilos de farine et 24 kilos de beurre. Une reine riche en sucre, découpée en petites parts distribuées à Birmingham avec une tasse de thé en supplément.

Paddington et les corgis à l’honneur

La reine (la vraie cette fois) a elle aussi eu l’occasion de boire du thé au palais de Birmingham, en l’occurrence avec un invité très spécial. Pour célébrer le jubilé de platine, BBC Studios et Heyday Films/STUDIOCANANAL se sont alliés pour qu’apparaisse face à elle… Paddington. Un goûter très courtois au cours duquel le célèbre ours propose à Elizabeth II de déguster son sandwich à la marmelade. Quelle ne fut pas sa surprise lorsque la monarque lui a révélé que dans son sac à main, elle avait déjà son propre sandwich à la marmelade.

La séquence, longue d’un peu moins d’une minute, qui n’a pas manqué de faire parler d’elle dans la presse britannique. Anna Marsh, directrice générale de STUDIOCANAL, explique dans un communiqué que "filmer avec Sa Majesté et l’Ours Paddington au Palais restera un souvenir que nous chérirons tous, la chaleur et la générosité de Sa Majesté étant une joie à voir". "Sa Majesté est célèbre pour son sens de l’humour, il n’est donc pas surprenant qu’elle ait décidé de participer au sketch de ce soir", a pour sa part déclaré le Palais de Buckingham. "La disponibilité de la reine Elizabeth II n’est pas une surprise. Inviter un ours presque tout aussi célèbre à prendre le thé avec la Reine était une opportunité de tournage et d’animation qui ne pouvait être manquée".

Autre animal vedette de ce jubilé: les corgis de la reine. Lors du concert de ce samedi, des drones ont été déployés pour représenter ce chien dans le ciel de Londres, aux côtés d’images lumineuses des gardes de Buckingham et de tasses de thé. Preuve que les corgis sont ultrapopulaires Outre-Manche: le spécialiste du monde canin, le Kennel Club, a recensé un nombre record de cette race au Royaume-Uni pour ces 30 dernières années. Selon l’organisation, le public a été séduit en voyant ce chien dans la série The Crown. Près d’une centaine de propriétaires se sont d’ailleurs réunis cette semaine devant le palais de Buckingham avec leurs fidèles compagnons. La reine est pour sa part tellement associée aux corgis qu’une entreprise de traitement des déchets vient de créer pour le jubilé des poubelles pour chiens aux couleurs du drapeau national.

Stonehenge illuminé et le prince Charles très en forme

Pour célébrer Elizabeth II, les idées ont fusé. À Wellington, dans le sud-ouest de l’Angleterre, les habitants ont par exemple déguisé 104 épouvantails en figures royales de la culture populaire, comme la princesse Fiona de "Shrek" ou la princesse Leia de "Star Wars". Près de Bristol, à Chipping Sodbury, une reine en rollers défilera pour animer la fête. À Stonehenge, l’English Heritage (qui gère l’entretien du site touristique) a fait projeter sur les monolithes millénaires des images de la reine à différents moments de son règne. Au parc d’attractions Legoland Windsor, la famille royale a été représentée par une sculpture composée de 18.000 briques représentant les célébrations devant le palais de Buckingham. 300 marins de la Royal Navy ont pour leur part écrit "E II R 70" en hommage au jubilé sur un de le porte-aéronef HMS Queen Elizabeth II.


Les proches de la reine ont également donné de leurs personnes. C’est notamment le cas du prince Charles qui a dansé avec une éleveuse d’alpagas à Tetbury, où se trouve sa résidence privée. Il est ensuite apparu avec sa femme dans un épisode spécial du feuilleton britannique "EastEnders". Pour terminer, les internautes se sont régalés avec les images du prince Louis. Âgé de 4 ans, il n’a pas trop apprécié le passage du défilé aérien lors de la cérémonie Trooping the Colour. Visiblement affecté par le bruit assourdissant, il a crié tout en se couvrant les oreilles, le tout avec la reine juste à sa droite. La photo de ce moment fait depuis l’objet de multiples blagues sous forme de memes sur internet.

Sur le même sujet
Plus d'actualité