Le jubilé de la reine Elizabeth II en images

Les cérémonies célébrant le jubilé de platine de la reine Elizabeth II ont début à Londres, voici les premières images.

70 ans de règne ça se fête! Les Britanniques se sont pressés en masse pour assister aux premières célébrations du jubilé de platine de la reine Elizabeth II à Londres. Sous une météo qui n’a pas grand chose de british, les sujets ont joué le jeu à fond pour leur majesté. Drapeaux et déguisements aux couleurs de l’Union Jack sont de la " party ". D’autres membres de la famille royale ont également défilé dont le prince William dans sa tenue d’apparat de colonel de la garde irlandaise. Sa femme, Kate Middleton a partagé un carrosse avec sa belle-mère, Camilla, pour l’occasion.

Une apparition attendue de longue date 

La souveraine de 96 ans, vêtue d’une tenue mauve et s’appuyant sur une canne, était accompagnée du duc de Kent, colonel des Scots Guards, un des régiments d’élite de la garde royale britannique, qui a salué les participants du défilé militaire annuel du " Salut aux couleurs ".

En raison de la pandémie de Covid, c’était la première apparition depuis 2019 de la monarque sur ce balcon, qui projette l’image de la monarchie britannique depuis plus d’un siècle. Dans le passé, jusqu’à 40 personnes s’y étaient pressés, mais la reine a décidé cette année que seuls ceux  " travaillant  " pour la monarchie pourraient venir y saluer avec leurs enfants, soit 18 personnes.

Un balcon très select

Y sont attendus autour d’elle le prince Charles, héritier de la Couronne et son épouse Camilla, le prince William, deuxième dans l’ordre de succession et son épouse Kate, la princesse Anne, fille de la reine, et son mari, ainsi que le plus jeune fils d’Elisabeth II, Edward, et sa femme, ainsi que trois cousins de la souveraine. Les enfants de William et d’Edward seront aussi présents.

Le prince Harry et son épouse Meghan, installés en Californie depuis qu’ils ont pris leurs distances avec la monarchie il y a deux ans n’ont pas été autorisés sur le balcon, pas plus que le prince Andrew, fils cadet de la souveraine, privé de toute fonction officielle depuis des accusations d’agressions sexuelles dont il s’est débarrassé en payant plusieurs millions de dollars à son accusatrice.

Les festivités se poursuivront jusqu’au 5 juin dans tout le Royaume-Uni.

Sur le même sujet
Plus d'actualité