Ukraine: " la majeure partie " de Severodonetsk sous contrôle russe

Severodonetsk, ville-clé de l'est de l'Ukraine, serait, en majeure partie, aux mains de l'armée russe. La localité, où se déroulent de violents combats de rue entre les deux parties, aurait été détruite à 90%.

Ukraine:
© Belga Image

La majeure partie " de Severodonetsk, ville-clé de l’est de l’Ukraine en proie à de violents combats entre Russes et Ukrainiens, est désormais sous contrôle de l’armée russe, a annoncé mardi le gouverneur de la région de Lougansk, Serguiï Gaïdaï.

Malheureusement, aujourd’hui, les soldats russes contrôlent la majeure partie de la ville" , a-t-il indiqué à la télévision ukrainienne, estimant Severodonetsk " détruite à 90%" . " Les combats se déroulent au cœur de la ville" , a précisé M. Gaïdaï. Malgré une situation de plus en plus compliquée pour les soldats ukrainiens face à la poussée russe, " nos militaires ne seront pas encerclés" , a-t-il assuré dans son intervention. " Nos soldats sont sur la défensive mais tiennent leurs positions" , a-t-il encore fait valoir.

Toutes les infrastructures critiques sont complètement détruites" , et " 60% du parc de logements ne pourra pas être restauré" , a indiqué M. Gaïdaï, précisant une nouvelle fois qu' "il n’y a plus d’approvisionnement en eau, gaz ou électricité" . Le gouverneur régional a également affirmé qu’il n’y avait " désormais aucune possibilité de quitter Severodonetsk" , les combats étant trop dangereux pour permettre une quelconque évacuation de civils.

Lundi, un journaliste français, Frédéric Leclerc-Imhoff, a été tué et son collègue blessé alors qu’ils accompagnaient des civils à bord d’un bus humanitaire près de Severodonetsk, portant à huit le nombre de reporters tués dans l’exercice de leur profession depuis le début de l’invasion russe.

Sur le même sujet
Plus d'actualité