Les livraisons de gaz russe au Danemark également suspendues

Après les Pays-Bas, les livraisons de gaz russe au Danemark seront également suspendues dès ce mercredi 1er juin.

Les livraisons de gaz russe au Danemark également suspendues
© Belga Image

La société énergétique danoise Ørsted a annoncé mardi que la livraison de gaz russe vers le Danemark serait suspendue à partir du 1er juin à 6h00 heure locale, après qu’Ørsted a refusé de régler le paiement en roubles.

Etant donné qu’il n’y a pas de gazoduc venant directement de Russie au Danemark la Russie ne sera pas capable de suspendre directement la fourniture en gaz au Danemark et il sera donc possible pour le Danemark de s’approvisionner en gaz. Cependant, cela suppose que le gaz pour le Danemark doit être plus largement acheté sur les marché européens du gaz" , a indiqué Ørsted dans un communiqué.

La Russie a annoncé qu’elle accepterait seulement les paiements de livraisons de gaz naturel dans sa devise nationale, demandant aux acheteurs d’ouvrir des comptes bancaires en roubles au risque d’avoir ses livraisons suspendues. Cette mesure vient en réponse à une série de sanctions internationales qui ont touché Moscou après l’invasion de l’Ukraine par la Russie le 24 février, y compris le gel des avoirs en devises détenues à l’étranger. Le gaz représente 18% de l’énergie consommée chaque année au Danemark. La production nationale représentait les trois quarts du gaz consommé en 2019. La Russie est l’une des principales sources d’importation de gaz naturel, selon l’Agence danoise de l’énergie.

Sur le même sujet
Plus d'actualité