Guerre en Ukraine: que prévoit Poutine pour le 9 mai?

La date symbolique du 9 mai, «jour de la victoire» de l'Union soviétique sur l'Allemagne Nazie célébré depuis 1945, est au centre de nombreuses spéculations sur l'évolution du conflit en Ukraine. Alors qu'une victoire, même partielle, de Moscou en Ukraine semble de plus en plus incertaine pour cette date, d'autres scénarios sont sur la table.

Guerre en Ukraine: que prévoit Poutine pour le 9 mai?
© Belga Image

Ce lundi 9 mai marquera en Russie le " jour de la victoire " sur l’Allemagne Nazie durant la Seconde Guerre mondiale. Un jour de fête dans le pays, célébré traditionnellement avec un grand défilé militaire à Moscou et un discours du président Vladimir Poutine.

Depuis le début de l’invasion de l’Ukraine, les observateurs s’accordent sur l’importance de cette date-clé pour l’évolution du conflit. Certains pointaient ainsi que Vladimir Poutine voudrait en finir avec son " opération militaire spéciale " pour cette date. Objectif qui semble de plus en plus difficile à atteindre à mesure que les jours passent. Moscou peinera en effet à annoncer une victoire militaire en Ukraine ce 9 mai. 

Que pourrait-il se passer alors vu le revers essuyé par l’armée russe depuis fin février?

Pour certains observateurs, le dirigeant russe pourrait décider, à cette date, de déclarer " la guerre totale " à l’Ukraine. Signant de la sorte un changement important dans la rhétorique du chef du Kremlin. Ce dernier parle, pour rappel, depuis le début de l’invasion d’une " opération militaire spéciale " en Ukraine. 

C’est l’avis en tout cas du ministre de la Défense britannique, Ben Wallace, à la radio LBC: "Je pense qu’il essaiera d’abandonner son opération spéciale. Il a préparé le terrain pour pouvoir dire: " Ecoutez, c’est maintenant une guerre contre les nazis et ce dont j’ai besoin, c’est de plus de gens. J’ai besoin de plus de chair à canon russe " ". Le responsable britannique poursuit: "Je ne serais pas surpris (…) qu’il fasse cette déclaration ce 9 mai". Et d’ajouter qu’il n’a toutefois pas d’information confirmant cette hypothèse. "Il y a de bonnes raisons de croire que les Russes feront tout ce qu’ils peuvent pour utiliser le 9 mai" à des fins propagandistes, rejoint en tout cas le porte-parole de la diplomatie américaine Ned Price. 

Comme le soulignent nos confrères de CNN, cette véritable "déclaration de guerre" permettrait à La Défense russe de mobiliser la totalité des forces russes. Elle pourrait également renforcer le soutien de l’opinion publique russe à l’intervention militaire. La loi martiale pourrait être imposée, ajoutent nos confrères de Libération. Permettant à la Russie de fermer ses frontières, ou encore de demander l’aide de ses alliés.

Un tel changement de rhétorique de la part du Kremlin pourrait, en tout cas, consister un aveu de faiblesse. "Cela reviendrait à révéler au monde que son effort de guerre est en train d’échouer, que sa campagne militaire et ses objectifs militaires sont en train de vaciller", estime à cet égard le porte-parole du ministère américain des Affaires étrangères.

Les autres options

Comme le rapportent nos confrères de CNN, d’autres scénarios circulent autour de cette date symbolique. Les Américains disposeraient d’informations "très crédibles" selon lesquelles la Russie tenterait d’annexer les régions de Donetsk et Lougansk "à la mi-mai", selon Michael Carpenter, ambassadeur américain auprès de l’OSCE.

Selon les renseignements ukrainiens, la Russie préparerait en tout cas un défilé militaire à Marioupol pour cette date symbolique. Le service de renseignement militaire ukrainien (GUR) assure même, selon les informations rapportés par l’agence de presse AFP, que le directeur adjoint de l’administration présidentielle russe Sergueï Kirienko est arrivé dans la ville portuaire pour préparer ce défilé. "Les avenues principales de la ville seront nettoyées en urgence, les débris et les corps des morts enlevés, tout comme les munitions qui n’ont pas explosé ", assure un communiqué des renseignements rapportés par l’AFP. 

Défilé militaire à Moscou

Chaque année, ce jour de fête pour la Russie est célébré avec un grand défilé militaire dans le centre de Moscou. Vladimir Poutine en profite pour saluer le rôle joué par son pays dans la défaite de l’Allemagne nazie en Europe. Malgré le conflit en Ukraine, cette année ne fera pas exception à la tradition.

"Nous célébrerons solennellement le 9 mai, comme nous le faisons toujours. Souvenons-nous de ceux qui sont tombés pour la libération de la Russie et d’autres républiques de l’ex-URSS, pour la libération de l’Europe du fléau nazi", a d’ores et déjà déclaré Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères. 

Selon plusieurs sources, le pouvoir russe profiterait du défilé militaire pour exhiber son avion Ilyushin Il-80, aussi appelé "Avion de l’apocalypse". L’appareil servirait, en cas de conflit nucléaire, de centre de commandements pour de hauts responsables russes. Plusieurs médias, dont nos confrères de TF1, rapportent d’ailleurs que l’appareil a été vu dans le ciel moscovite ce mercredi 4 mai. Sa dernière apparition "publique" remontait à 2010.

"Je suis tout à fait sûr que nous en entendrons davantage de Moscou le 9 mai", conclut Ned Price.

Sur le même sujet
Plus d'actualité