L’Europe a accueilli plus de 23.000 mineurs non accompagnés en 2021

En 2021, les Etats membres de l'Union européenne ont accordé un statut de protection à 23.255 mineurs non accompagnés, soit une augmentation de 72% par rapport à 2020 (13.550),selon Eurostat.

BelgaImage
Refugee children ride bikes by the ‘Kids and Teens Point’ at the site of the Camp Bad Fallingbostel Ost refugee accommodation in Bad Fallingbostel, Germany, 30 March 2016. Around 850 are currently being housed in Camp Ost. Photo: HOLGER HOLLEMANN/dpa

Cette augmentation est en grande partie due à la hausse du nombre de mineurs non accompagnés originaires d’Afghanistan (12.270 en 2021 contre 5.495 en 2020). La majorité étaient des hommes (93%) âgés de 16 à 17 ans (68%), tandis que ceux âgés de 14 à 15 ans représentaient 23% et ceux âgés de moins de 14 ans 9% du total. L’Autriche représentait 24% de ces mineurs ayant obtenu un statut de protection. Elle était suivie de l’Allemagne et de la Bulgarie (14% chacune) et de la Grèce (10%).

Au total, les Etats membres ont accordé un statut de protection à 267.360 demandeurs d’asile en 2021, soit 5% de moins qu’en 2020 (281.055). Parmi ceux-ci, 50% ont obtenu le statut de réfugié, 30% une protection subsidiaire et 19% une protection humanitaire. Les Syriens représentent le plus grand nombre de personnes ainsi protégées (69.140), suivis des Afghans (53.605).

En Belgique, 25.971 personnes ont introduit une demande de protection internationale (+53,6%) en 2021. Le Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRS) a pris 18.513 décisions pour 23.248 personnes, soit une augmentation de 29,7%. Parmi les décisions finales, 43,5% étaient positives (39% pour le statut de réfugié et 4,5 % pour la protection subsidiaire), ce qui est nettement plus que l’année précédente (+34,1%).

Sur le même sujet
Plus d'actualité