Comment la Russie utilise des dauphins pour sa guerre en Ukraine

Selon l’Institut naval américain, la Russie emploie des dauphins à des fins militaires. Ces mammifères sont entraînés pour protéger la base navale russe de Sébastopol en mer Noire.

guerre Ukraine invasion Russie dauphin arme dressés Sebastopol port mer
@BELGAIMAGE

Dressés pour la guerre. Selon l’Institut naval américain- une association militaire de la marine U.S- la Russie utiliserait des dauphins de combat pour protéger le port stratégique de Sébastopol en Mer Noire. La base navale de Sébastopol,  située en Crimée (annexée depuis 2014 par Vladimir Poutine), abrite de nombreux navires de guerre.

L’institut naval américain dit avoir repéré, via images satellites, deux enclos de dauphins placés à l’entrée du port, à l’intérieur d’une digue de la base navale russe. " Ils y ont étés déplacés en février, au moment de l’invasion de l’Ukraine" , a expliqué l’institut.

La baleine Vladimir

Ces animaux possèdent un sonar naturel extrêmement puissant, et ont la capacité de plonger à de très longues distances. Selon l’Institut, les dauphins peuvent constituer une défense efficace contre les plongeurs. Et pourraient ainsi potentiellement empêcher les forces spéciales ukrainiennes de s’infiltrer dans l’eau pour saboter des navires de guerre.

Ce n’est pas la première fois que ces animaux sont utilisés à des fins guerrières. Selon le New York Post, un beluga portant un harnais a été vu dans le nord de la Norvège en 2019. Les habitants, explique le quotidien, l’avaient surnommé Hvladimir – contraction de baleine en Norvégien et Vladimir – car ils le soupçonnaient de s’être échappé d’un programme de la marine russe.

La Russie n’est cependant pas la seule à utiliser ces animaux. Selon le Washington Post, le programme de formation de mammifères marins a commencé dès les années 60 aux Etats-Unis, et a été déclassifié dans les années 90.

Sur le même sujet
Plus d'actualité