Les troupes russes avancent dans l’est de l’Ukraine, selon Kiev

Les autorités ukrainiennes ont reconnu que l'armée russe avait avancé, notamment dans la région entre Donetsk et Kharkiv.

Tank T-72 russe
Un tank T-72 russe en Ukraine @BelgaImage

Les troupes russes avancent dans l’est de l’Ukraine. Ils ont pris plusieurs villages dans la région de Kharkiv et dans le Donbass, a reconnu le ministère ukrainien de la Défense mercredi.

Une rare déclaration de Kiev

Depuis Izioum, déjà sous contrôle de l’armée russe, les troupes lancent une offensive sur Bavinchove, plus au sud. Zavodi et la banlieue nord-est de Velika Komishuvacha ont été prises, dit Kiev. Plus à l’est, vers Lyman, l’armée russe a capturé Zaritchne. Près de Sievierodonetsk, l’une des principales villes de la région qui comptait 100.000 habitants avant le début de la guerre en Ukraine, les forces russes ont pris le contrôle de Novotosjkivske et lancent une offensive vers Nizhne et Orichove.

Depuis le début de l’invasion russe le 24 février, l’armée ukrainienne a rarement admis que les Russes avançaient ou conquéraient des villages. Le 18 avril, le président Volodymyr Zelensky a annoncé le début de l’offensive russe dans l’est de l’Ukraine. Une partie est aux mains des séparatistes pro-russes depuis 2014, et la région est désormais la principale cible de Moscou.

Sur le même sujet
Plus d'actualité