Réélection d’Emmanuel Macron: l’Europe respire

La victoire d'Emmanuel Macron aux présidentielles a été largement salué à travers l'Europe, que ce soit au niveau de l'UE ou des États.

Emmanuel Macron à Strasbourg avec des drapeaux européens, le 12 avril 2022 @BelgaImage

La réélection d’Emmanuel Macron à la présidence de la France a été saluée, dimanche soir, par les instances européennes. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen s’est ainsi réjouie, sur Twitter "de continuer l’excellente coopération" avec la France.

Soulagement global

Quant au président du Conseil européen, Charles Michel, il a lui aussi félicité le président réélu. "Chaleureux bravo cher @EmmanuelMacron. En cette période tourmentée, nous avons besoin d’une Europe solide et d’une France totalement engagée pour une Union européenne plus souveraine et plus stratégique", a-t-il écrit sur le même réseau social. "Nous pouvons compter sur la #France #5 ans de plus", y a-t-il ajouté.

"Félicitations", a pour sa part tweeté le chancelier allemand Olaf Scholz en français, avant de poursuivre en allemand : "Félicitations, cher président @EmmanuelMacron. Tes électeurs ont envoyé aujourd’hui un signal fort en faveur de l’Europe. Je me réjouis que nous poursuivions notre bonne collaboration!". Un avis partagé par le chef du gouvernement italien Mario Draghi qui a estimé dimanche que la victoire d’Emmanuel Macron à la présidentielle française représentait "une magnifique nouvelle pour toute l’Europe". "La victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle française est une magnifique nouvelle pour toute l’Europe", a réagi M. Draghi dans un communiqué officiel.

"Les citoyens ont fait le choix d’une France engagée, pour une UE libre, forte et juste", a pour sa part écrit le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, en français et en espagnol. "La démocratie gagne. L’Europe gagne". Au Portugal, le Premier ministre António Costa a également fait un message bilingue français/portugais: "J’ai félicité Emmanuel Macron pour sa victoire aux élections présidentielles françaises. […] Le peuple français a montré encore une fois son attachement au projet européen. En ces temps troublés pour notre continent et le monde, il est crucial de compter sur la France pour défendre le multilatéralisme, la sécurité, la lutte contre le changement climatique et pour s’engager dans la construction d’une Europe humaniste, plus équitable, verte et prospère".

De Croo: "s’unir contre les extrêmes"

"Je me réjouis de poursuivre le travail mené en commun, au Conseil européen et au sein du groupe Renew Europe", écrit en Belgique Alexander De Croo. Selon lui, "la France n’a pas seulement fait le choix d’un pays fort dans une Europe forte. Elle a également misé sur des valeurs démocratiques, les valeurs de Lumières, mue par une foi profonde dans le progrès de chaque être humain et soucieuse de donner à chacune et chacun – quel que soit son parcours ou ses origines – des chances équitables".

"Plus que jamais, toutes les forces démocratiques doivent s’unir contre les extrêmes", ajoute le Premier ministre qui conclut son courrier sur l’Europe. "Dans les semaines et les mois à venir, une tâche énorme nous attend: celle de protéger le pouvoir d’achat des citoyens, de prendre en main la sécurité sur notre continent et d’ancrer le leadership économique de l’Europe dans ce monde nouveau".

Sur le même sujet
Plus d'actualité