Macron-Le Pen: quels sont les profils de leurs électeurs?

Les Français ont voté assez différemment en fonction de leurs situations sociales, leurs âges, leurs lieu de domicile ou leurs habitudes d'informations.

Affiches électorales de Macron et Le Pen
Des affiches électorales d’Emmanuel Macron et Marine Le Pen à Montpellier le 21 avril 2022 @BelgaImage

Les groupes d’électeurs d’Emmanuel Macron étaient bien différents de ceux de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle, ressort-il des résultats d’un sondage réalisé pour la chaîne France Info. D’après les résultats provisoires annoncés par le ministère de l’Intérieur après dépouillement de tous les bulletins de vote, Macron a été réélu avec 58,5 % des voix, tandis que Le Pen a obtenu 41,45 % des voix lors du 2e tour de l’élection présidentielle qui a eu lieu dimanche.

Les plus instruits pour Macron, les plus mécontents pour Le Pen

Macron a surtout gagné auprès des électeurs les plus jeunes, mais aussi les plus âgés. Il a aussi récolté davantage de voix auprès des universitaires, des fonctionnaires et des travailleurs indépendants. La classe ouvrière et les chômeurs ont été moins prompts à voter pour lui.

Marine Le Pen, en revanche, a principalement remporté les voix des ouvriers et employés, ainsi que des personnes à faibles revenus. Elle a également marqué plus de points auprès des Français qui se disent insatisfaits de leur vie.  Parallèlement, l’amélioration de la performance de Le Pen par rapport à 2017 s’explique par le fait qu’elle a gagné dans un nombre plus élevé de circonscriptions.

Le score de Marine Le Pen a été le meilleur dans certaines parties du nord du pays ainsi que dans le sud, sans oublier les territoires d’outre-mer et de Corse. Macron a plutôt gagné dans les grandes villes et les régions métropolitaines.

Dis-moi quels médias tu suis, je te dirai pour qui tu votes

Avant l’élection d’hier, l’institut de sondage Ifop s’était intéressé pour le magazine Marianne aux votes des Français lors du premier tour de la présidentielle, et ce en fonction des médias qu’ils suivaient. Pour ce qui est du journal télévisé, il apparaissait que les téléspectateurs suivaient le 20h de France 2 votaient d’abord pour Emmanuel Macron (37% du total des téléspectateurs de ce JT) puis pour Jean-Luc Mélenchon (25%), moins pour Marine Le Pen (12%). Sur TF1, c’est la candidate d’extrême-droite qui est première (31%), suivie par Emmanuel Macron (28%) et Jean-Luc Mélenchon (16%). Les personnes ne regardant pas de JT le soir votaient plus pour le candidat de gauche radicale (31%).

Du côté des radios, le plus frappant concerne les auditeurs de France Inter. 34% d’entre eux ont voté Jean-Luc Mélenchon et 33% Emmanuel Macron, mais seulement 3% PMarine Le Pen. Les électeurs de cette dernière sont également très peu présents sur Europe 1 (comme ceux de Mélenchon et contrairement à ceux d’Emmanuel Macron) et sur France Info. Par contre, sur RMC et NRJ, 34% des auditeurs ont voté Rassemblement national lors du premier tour.

Pour les journaux, sans surprise, les lecteurs de l’Humanité votent surtout Jean-Luc Mélenchon (54%), suivi par le communiste Fabien Roussel (18%). Les électeurs ayant soutenu la France insoumise de Mélenchon lisent aussi beaucoup Libération (43%) et Le Monde (35%). Ceux ayant voté pour le président lisent beaucoup le journal économique Les Échos (34%), un quotidien régional (34%), le quotidien catholique La Croix (33%), Le Figaro (31%), Le Parisien (28%) et Le Monde (27%). Enfin, il apparaît que 27% des personnes ne lisant aucun journal sont en réalité des électeurs de Marine Le Pen. Ces derniers se retrouvent ensuite surtout auprès de La Croix, du Parisien, d’un autre quotidien régional ou d’un journal gratuit (tous 22%).

Enfin, l’Ifop a analysé qui regardait telle ou telle émission. Il apparaît ainsi que ceux qui regardent les émission de Cyril Hanouna votent d’abord pour Marine Le Pen (29%); puis pour Jean-Luc Mélenchon (27%), Emmanuel Macron (19%) et Éric Zemmour (10%). Pour les fans de Quotidien (TMC), 29% votent Emmanuel Macron, suivi par Jean-Luc Mélenchon (27%) et Marine Le Pen (19%). Que ce soit que BFMTV ou CNews, les électeurs d’Emmanuel Macron arrivent en première position (bien qu’ils soient un peu moins nombreux sur CNews avec 27% contre 30% pour BFMTV). Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon arrivent après, avec des scores comparables entre les deux chaînes.

Sur le même sujet
Plus d'actualité